Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Maranatha
Dictionnaire Biblique Lelievre

Ce mot ne se trouve qu’une fois dans la Bible, dans la conclusion de la 1ère épître de l’apôtre Paul aux Corinthiens : « Si quelqu’un n’aime pas le Seigneur, qu’il soit anathème, maranatha ! » Or, maranatha signifie : « le Seigneur vient ». On en conclut ou bien que ce terme était une formule d’anathème employée par les Juifs pour menacer un méchant — le plus grand des malheurs, pour celui-ci, devant être la venue de celui qui mettra fin à l’injustice et détruira l’impie —, ou bien, si le terme n’était pas une formule courante, que Paul l’a employé pour signifier aux ennemis du Seigneur que son retour était proche et que le châtiment de leur impiété ne tarderait pas.


Numérisation : Yves Petrakian