Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Jean 11.2

Jean 11.2 comparé dans 29 versions différentes de la Bible.

Traduction Texte
SAC Cette Marie était celle qui répandit sur le Seigneur une huile de parfum, et qui lui essuya les pieds avec ses cheveux ; et Lazare, qui était alors malade, était son frère.
MAREt Marie était celle qui oignit le Seigneur d’une huile odoriférante, et qui essuya ses pieds de ses cheveux ; et Lazare qui était malade, était son frère.
OST(Marie était celle qui oignit le Seigneur de parfum, et qui essuya ses pieds avec ses cheveux ; et Lazare, son frère, était malade. )
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMMarie étoit celle qui oignit de parfum le Seigneur, et lui essuya les pieds avec ses cheveux, et Lazare qui étoit malade, étoit son frère.
PGROr Marie était celle qui oignit le Seigneur de parfum et qui essuya ses pieds avec ses cheveux ; c’était son frère Lazare qui était malade. —
LAUOr c’était cette Marie qui oignit le Seigneur de parfum et qui lui essuya les pieds avec ses cheveux ; son frère Lazare était malade.
OLTMarie est celle qui oignit de parfum le Seigneur, et lui essuya les pieds avec ses cheveux; et c’était son frère Lazare qui était malade.
DBY(Et c’était la Marie qui oignit le Seigneur d’un parfum et qui lui essuya les pieds avec ses cheveux, de laquelle Lazare, le malade, était le frère).
STACe fut cette Marie qui répandit un parfum sur le Seigneur, et qui lui essuya les pieds avec ses cheveux. Lazare, qui était malade, était son frère.
BANOr Marie était celle qui oignit le Seigneur de parfum, et qui essuya ses pieds avec ses cheveux ; et c’était son frère, Lazare, qui était malade.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGMarie était celle qui oignit le Seigneur de parfum, et qui lui essuya les pieds avec ses cheveux ; Lazare, qui était malade, était son frère.
FILMarie était celle qui oignit le Seigneur de parfum, et qui Lui essuya les pieds avec ses cheveux; Lazare, qui était malade, était son frère.
LSGC’était cette Marie qui oignit de parfum le Seigneur et qui lui essuya les pieds avec ses cheveux, et c’était son frère Lazare qui était malade.
SYNMarie était celle qui oignit le Seigneur d’une huile parfumée, et qui lui essuya les pieds avec ses cheveux ; et c’était son frère Lazare qui était malade.
CRA— Marie est celle qui oignit de parfum le Seigneur, et lui essuya les pieds avec ses cheveux ; et c’était son frère Lazare qui était malade. —
BPCC’était Marie qui oignit de parfum le Seigneur et lui essuya les pieds avec ses cheveux, dont le frère Lazare était malade.
JERMarie était celle qui oignit le Seigneur de parfum et lui essuya les pieds avec ses cheveux ; c’était son frère Lazare qui était malade.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEG– C’était cette Marie qui oignit de parfum le Seigneur et qui lui essuya les pieds avec ses cheveux, et c’était son frère Lazare qui était malade. –
CHUMiriâm est celle qui a enduit l’Adôn de parfum et lui a essuyé les pieds avec ses cheveux. C’est elle dont le frère Èl’azar est malade.
JDCCette Marie, qui avait oint le Seigneur de parfum et lui avait essuyé les pieds avec ses cheveux, c’était elle dont le frère Lazare était malade.
TREc’est cette mariam qui a oint le seigneur avec de la myrrhe et qui a essuyé ses pieds avec ses cheveux c’est elle dont le frère éléazar était malade
BDPCette Marie était celle-là même qui a parfumé le Seigneur avec de la myrrhe et lui a essuyé les pieds avec ses cheveux. Son frère Lazare était malade.
S21Marie était celle qui versa du parfum sur les pieds du Seigneur et qui les essuya avec ses cheveux ; c’était son frère Lazare qui était malade.
KJF(C’était cette Marie qui oignit le SEIGNEUR d’un baume, et essuya ses pieds avec ses cheveux, dont son frère Lazare, était malade.)
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULMaria autem erat quae unxit Dominum unguento et extersit pedes eius capillis suis cuius frater Lazarus infirmabatur
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTἦν δὲ ⸀Μαριὰμ ἡ ἀλείψασα τὸν κύριον μύρῳ καὶ ἐκμάξασα τοὺς πόδας αὐτοῦ ταῖς θριξὶν αὐτῆς, ἧς ὁ ἀδελφὸς Λάζαρος ἠσθένει.