Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Cantique 1.6

Cantique 1.6 comparé dans 29 versions différentes de la Bible.

Traduction Texte
SAC Ô vous qui êtes le bien-aimé de mon âme ! apprenez-moi où vous menez paître votre troupeau, où vous vous reposez à midi ; de peur que je ne m’égare en suivant les troupeaux de vos compagnons. L’époux.
MARDéclare-moi, toi qu’aime mon âme, où tu pais, et où tu fais reposer [ton troupeau] sur le midi ; car pourquoi serais-je comme une femme errante vers les parcs de tes compagnons ?
OSTNe prenez pas garde que je suis brune, car le soleil m’a regardée ; les enfants de ma mère se sont irrités contre moi, ils m’ont mise à garder les vignes. Ma vigne, à moi, je ne l’ai point gardée.
CAHNe me regardez pas (avec dédain), parce que je suis noire, parce que le soleil m’a brûlée ; les fils de ma mère se sont irrités contre moi, ils m’ont placée gardienne des vignes, je n’ai pas gardé ma (propre) vigne.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRNe me considérez pas, parce que je suis noire, parce que le soleil a lancé sur moi ses regards ; les fils de ma mère, irrités contre moi, m’ont réduite à garder les vignes, et ma vigne, la mienne, je n’ai pu la garder. –
LAUNe vous étonnez pas{Héb. Ne regardez pas.} si je suis un peu noire, parce que le soleil m’a brûlée. Les fils de ma mère se sont irrités contre moi, ils m’ont mise à garder les vignes ; ma vigne, celle qui est à moi, je ne l’ai pas gardée.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYNe me regardez pas, parce que je suis noire, parce que le soleil m’a regardée : les fils de ma mère se sont irrités contre moi, ils m’ont mise à garder les vignes ; ma vigne qui est à moi, je ne l’ai point gardée.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANNe vous étonnez pas de ce que je suis noire, de ce que le soleil m’a brûlée : les fils de ma mère se sont irrités contre moi, ils m’ont faite gardienne des vignes. Ma vigne, à moi, je ne l’ai pas gardée ! …
ZAKNe me regardez pas avec dédain parce que je suis noirâtre : c’est que le soleil m’a hâlée. Les fils de ma mère étaient en colère contre moi : ils m’ont fait garder les vignobles, et mon vignoble à moi, je ne l’ai point gardé !
VIGNe considérez pas que je suis devenue brune (hâlée) ; c’est le soleil qui m’a ôté mon éclat (m’a décolorée). Les fils de ma mère se sont élevés contre moi ; ils m’ont établie gardienne dans les vignes ; je n’ai pas gardé ma (propre) vigne.
FILApprends-moi, ô toi qu’aime mon âme, où tu fais paître tes brebis, où tu te reposes à midi, de peur que je ne m’égare en suivant les troupeaux de tes compagnons.
LSGNe prenez pas garde à mon teint noir : C’est le soleil qui m’a brûlée. Les fils de ma mère se sont irrités contre moi, Ils m’ont faite gardienne des vignes. Ma vigne, à moi, je ne l’ai pas gardée.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRANe prenez pas garde à mon teint noir,
c’est le soleil qui m’a brûlée ;
les fils de ma mère se sont irrités contre moi ;
ils m’ont mise à garder des vignes ;
ma vigne, à moi, je ne l’ai pas gardée.
BPCNe prenez point garde à mon teint bruni, - à mon teint hâlé par le soleil. Les fils de ma mère se sont fâchés contre moi, - ils m’ont mise à garder les vignes.
JERNe prenez pas garde à mon teint basané : c’est le soleil qui m’a brûlée. Les fils de ma mère se sont emportés contre moi, ils m’ont mise à garder les vignes. Ma vigne à moi, je ne l’avais pas gardée !
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGNe prenez pas garde à mon teint noir:
C’est le soleil qui m’a brûlée. Les fils de ma mère se sont irrités contre moi,
Ils m’ont faite gardienne des vignes. Ma vigne, à moi, je ne l’ai pas gardée.
CHUNe me voyez pas, moi, la noirâtre : oui, le soleil en moi s’est miré. Les fils de ma mère ont brûlé contre moi ; ils m’ont mise gardienne de vignobles. Mon vignoble à moi, je ne l’ai pas gardé !
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPNe prenez pas garde à mon teint bronzé: c’est le soleil qui m’a brûlée. Les fils de ma mère étaient fâchés contre moi, ils m’envoyèrent garder les vignes: ma vigne à moi, je ne l’avais pas gardée!
S21Ne prêtez pas attention à mon teint noir : c’est le soleil qui m’a brûlée. Les fils de ma mère se sont irrités contre moi et ils ont fait de moi la gardienne des vignes, mais ma vigne à moi, je ne l’ai pas gardée.
KJFNe prenez pas garde que je suis noircie, car le soleil m’a regardée; les enfants de ma mère se sont irrités contre moi, ils m’ont mise à garder les vignes. Ma vigne, à moi, je ne l’ai point gardée.
LXXμὴ βλέψητέ με ὅτι ἐγώ εἰμι μεμελανωμένη ὅτι παρέβλεψέν με ὁ ἥλιος υἱοὶ μητρός μου ἐμαχέσαντο ἐν ἐμοί ἔθεντό με φυλάκισσαν ἐν ἀμπελῶσιν ἀμπελῶνα ἐμὸν οὐκ ἐφύλαξα.
VULnolite me considerare quod fusca sim quia decoloravit me sol filii matris meae pugnaverunt contra me posuerunt me custodem in vineis vineam meam non custodivi
BHSאַל־תִּרְא֨וּנִי֙ שֶׁאֲנִ֣י שְׁחַרְחֹ֔רֶת שֶׁשֱּׁזָפַ֖תְנִי הַשָּׁ֑מֶשׁ בְּנֵ֧י אִמִּ֣י נִֽחֲרוּ־בִ֗י שָׂמֻ֨נִי֙ נֹטֵרָ֣ה אֶת־הַכְּרָמִ֔ים כַּרְמִ֥י שֶׁלִּ֖י לֹ֥א נָטָֽרְתִּי׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !