Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Nombres 8
Bible Annotée (interlinéaire)

Verset à verset  Double colonne 

1 Et l’Éternel parla à Moïse en disant :

Versets 1 à 4 — Arrangement des lampes

Cette prescription sur la manière de placer les lampes sur le candélabre avait déjà été donnée à Moïse Exode 25.37 (voir la note) ; Moïse l’a exécutée une première fois Exode 40.25 et chaque jour depuis lors. Ici il s’agit de transmettre cet office au souverain sacrificateur, transmission déjà ordonnée à l’avance par Exode 27.21.

2 Parle à Aaron, et tu lui diras : Lorsque tu placeras les lampes, c’est vers le devant du candélabre que les sept lampes projetteront leur lumière. 3 Et Aaron fit ainsi ; il plaça les lampes sur le devant du candélabre, comme l’Éternel l’avait ordonné à Moïse.

Et Aaron fit ainsi. D’après le même passage de l’Exode, ses fils pouvaient aussi soigner le candélabre.

4 Et voici comment le candélabre était fait : il était d’or battu ; jusqu’à son pied, jusqu’à ses fleurs, il était d’or battu ; on avait fait le candélabre d’après le modèle que l’Éternel avait montré à Moïse.

Jusqu’à… jusqu’à… : du milieu aux deux extrémités Ces mots font comprendre que le candélabre était d’une seule pièce et que les lampes seules pouvaient être détachées. Comparez Exode 25.31-32.

D’après le modèle : voyez Exode 25.40

5 Et l’Éternel parla à Moïse en disant :

Versets 5 à 26 — Installation des Lévites

Nous reprenons ici la suite naturelle des faits interrompus au chapitre 5 par l’intercalation d’une série d’ordonnances diverses. Les fonctions des Lévites avaient été déterminées au chapitre 4, il est tout naturel qu’une cérémonie d’installation ait dû précéder leur entrée en charge. Cette entrée en charge doit maintenant avoir lieu ; car le départ est imminent. La cérémonie est décrite versets 5 à 22.

C’est Moïse qui doit accomplir toute cette cérémonie à l’égard des Lévites, comme c’était lui qui avait installé les sacrificateurs.

6 Prends les Lévites du milieu des fils d’Israël et purifie-les.

Purifie-les. Les prêtres avaient été consacrés par l’onction de l’huile sainte (Exode 28.41 ; Exode 29) : les Lévites sont simplement purifiés ; car ils ne possèdent qu’une dignité inférieure. Mais ils doivent se trouver constamment dans l’état de pureté qui est réclamé d’un Israélite paraissant devant Dieu. Cette purification, qui ne comprend ni bain, ni onction, ni investiture, comme celle des sacrificateurs, consiste uniquement dans les trois actes qui vont être énumérés verset 7.

7 Et voici ce que tu leur feras pour les purifier : tu feras sur eux aspersion d’eau [qui purifie] du péché, et ils feront passer le rasoir sur tout leur corps et ils laveront leurs vêtements et ils se purifieront.

D’eau qui purifie…. littéralement : d’eau pour le péché, comme on dit sacrifice pour le péché ; cette expression ne se retrouve pas ailleurs. Il a été question d’eau sainte (Nombres 5.17) ; le chapitre 19 parlera de l’eau de purification ; nous ne savons ce qui faisait la spécialité de l’eau pour le péché. On a supposé que c’était de l’eau ou l’on avait jeté de la cendre provenant d’une victime pour le péché.

Le rasoir. Tous les poils du corps devront être coupés, mais non rasés, comme pour les lépreux (Lévitique 14.8).

Ils laveront leurs vêtements. Rien de pareil dans la consécration des sacrificateurs (Lévitique 8.6) ; la raison de cette différence est sans doute que les Lévites, n’ayant pas de costume spécial, doivent purifier leurs vêtements ordinaires avant d’entrer en fonctions.

8 Et ils prendront un taureau, avec son oblation, de la fleur de farine pétrie à l’huile ; et tu prendras, un taureau pour le sacrifice pour le péché.

La purification une fois terminée, les Lévites sont présentés à Dieu ; ils doivent offrir un taureau, avec l’oblation ordinaire pour l’holocauste et un taureau pour le sacrifice pour le péché. Plus d’une fois (Nombres 6.14 ; Lévitique 12.6) nous avons trouvé, comme ici, l’holocauste mentionné avant le sacrifice pour le péché ; c’est que le premier était le but et le second le moyen. Mais quand l’exécution est racontée (comparez Nombres 6.16 et ici verset 12), le second est mentionné le premier, selon l’ordre des faits.

9 Tu feras approcher les Lévites devant la Tente d’assignation, et tu convoqueras toute l’assemblée des fils d’Israël. 10 Et tu feras approcher les Lévites devant l’Éternel ; et les fils d’Israël appuieront leurs mains sur les Lévites ;

Devant l’Éternel : non plus seulement devant la Tente dans le parvis (verset 9), mais devant l’autel.

Les fils d’Israël : sans doute par l’intermédiaire des Anciens, leurs représentants ; voyez Nombres 1.16.

Appuieront leurs mains : voir Lévitique 1.4, note. En imposant les mains aux Lévites, ces pères de famille leur transmettent la charge qu’auraient dû remplir tous les premiers-nés du peuple.

11 et Aaron offrira les Lévites en offrande balancée devant l’Éternel, de la part des fils d’Israël, afin qu’ils fassent le service de l’Éternel.

En offrande balancée. Voir le sens de ce rite Lévitique 7.29-30, note. Il signifie ici que les Lévites sont une offrande que le peuple présente à l’Éternel et que l’Éternel rend au peuple pour qu’ils soient au service de celui-ci dans les actes du culte (Nombres 3.7). Nous ne savons comment ce balancement était exécuté quand il s’agissait d’une tribu et non plus simplement d’une portion de victime. Peut-être le souverain sacrificateur s’est-il borné à faire de la main le signe du balancement sur les troupes des Lévites qui se présentaient successivement.

12 Et les Lévites appuieront leurs mains sur la tête des taureaux ; et tu feras de l’un un sacrifice pour le péché et de l’autre un holocauste à l’Éternel, afin de faire propitiation pour les Lévites.

Appuieront leurs mains… Les Lévites, tout en étant eux-mêmes une offrande du peuple, doivent à leur tour offrir un double sacrifice, l’un en vue de leur réconciliation, l’autre en vue de leur consécration.

13 Et tu feras tenir les Lévites debout devant Aaron et devant ses fils, et tu les offriras en offrande balancée à l’Éternel.

Après cela seulement ils peuvent être présentés à Aaron, le représentant de l’Éternel.

En offrande balancée. Il est difficile d’admettre que le rite ait été répété ; c’est plutôt un résumé de ce qui précède, comme plus bas au verset 15.

14 Et ainsi tu sépareras les Lévites du milieu des fils d’Israël ; et les Lévites seront à moi.

Seront à moi : libres de tout service militaire, de toute corvée et taille : entièrement dévoués à la garde et au service du sanctuaire.

15 Et après cela, les Lévites seront admis à faire le service de la Tente d’assignation. Tu les purifieras donc, et tu les offriras en offrande balancée. 16 Car ils me sont entièrement donnés du milieu des fils d’Israël ; à la place de tout premier-né de sa mère, de tout premier-né des fils d’Israël, je les ai pris pour moi.

Versets 16 à 19

Répétition de Nombres 3.11-13, qui s’explique peut-être par le fait que le rédacteur, qui a séparé ce morceau du chapitre 3, juge nécessaire de rappeler les paroles que l’Éternel avait prononcées alors.

Pour faire propitiation. À proprement parler, les sacrificateurs seuls pouvaient faire propitiation ; mais cette expression est prise ici dans son sens originaire de couvrir ; les Lévites, qui sont purs, couvrent le peuple, le mettent à l’abri de la colère du Dieu saint qui le frapperait d’une plaie s’il s’approchait de son sanctuaire dans son état naturel de souillure (voyez Nombres 1.53).

17 Car tout premier-né chez les fils d’Israël est à moi, homme ou bétail ; le jour où j’ai frappé tous les premiers-nés dans le pays d’Égypte, je me les suis consacrés. 18 Et j’ai pris les Lévites à la place de tous les premiers-nés des fils d’Israël. 19 Et j’ai donné les Lévites en don à Aaron et à ses fils, du milieu des fils d’Israël, pour faire le service des fils d’Israël dans la Tente d’assignation et pour faire propitiation pour les fils d’Israël, afin qu’une plaie n’éclate pas parmi les fils d’Israël, quand les fils d’Israël s’approcheront du sanctuaire. 20 Et Moïse, Aaron et toute l’assemblée des fils d’Israël firent ainsi à l’égard des Lévites ; selon tout ce que l’Éternel avait ordonné à Moïse touchant les Lévites, ainsi firent à leur égard les fils d’Israël.

Versets 20 à 22

Exécution des prescriptions ci-dessus. Ces cérémonies ne se répétèrent certainement pas dans la suite pour les Lévites entrant en charge. La tribu fut installée une fois pour toutes, comme l’avait été au chapitre 8 la famille des sacrificateurs.

21 Et les Lévites se purifièrent et lavèrent leurs vêtements ; et Aaron les offrit en offrande balancée devant l’Éternel, et Aaron fit propitiation pour eux, afin de les purifier. 22 Et après cela, les Lévites vinrent faire leur service dans la Tente d’assignation, en présence d’Aaron et en présence de ses fils ; selon ce que l’Éternel avait ordonné à Moïse touchant les Lévites, ainsi l’on fit à leur égard. 23 Et l’Éternel parla à Moïse en disant :

Versets 23 à 26

Prescription déterminant l’âge auquel les Lévites entreront en fonctions et en sortiront. Voir Nombres 4.1-3.

24 Voici ce qui concerne les Lévites : Celui qui aura vingt-cinq ans et au-dessus, entrera au service pour exercer une fonction dans la Tente d’assignation. 25 Celui qui aura cinquante ans se retirera des fonctions du service et ne servira plus.

Cinquante ans. Après avoir achevé son service, le Lévite n’entrait pas dans une retraite complète ; il aidait ses frères dans la garde et le soin des meubles sacrés. Les rabbins prétendent que, le voyage du désert une fois terminé et le sanctuaire devenu fixe, il n’y eut plus d’âge prescrit pour la sortie du service.

26 Il aidera ses frères, dans la Tente d’assignation, à garder ce qui doit être observé mais il ne fera plus de service. Tu agiras ainsi à l’égard des Lévites pour les choses confiées à leurs soins.