Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

’Ephrayim
Lexique biblique hébreu

Strong numéro : 669 Parcourir le lexique
Mot hébreu original Origine du mot
אֶפְרַיִם

Double de 0672

Mot hébreu (translittéré) Type de mot

’Ephrayim (ef-rah’-yim)

Nom propre masculin

Définition de « ’Ephrayim » en hébreu :

Éphraim = « doublement fécond »

  1. second fils de Joseph, béni par lui et préféré à son premier fils, Manassé
  2. la tribu, Éphraïm
  3. la région montagneuse d’Éphraïm
  4. quelquefois utilisé pour le royaume du nord (Osée ou Ésaïe)
  5. ville proche de Baal-Hatsor
  6. porte importante de Jérusalem
« ’Ephrayim » est traduit dans la Louis Segond par :

Ééphraïm 180

Concordance biblique du mot hébreu « ’Ephrayim » :

Genèse (9) Nombres (12) Deutéronome (2) Josué (18) Juges (22) 1 Samuel (3) 2 Samuel (4) 1 Rois (2) 2 Rois (2) 1 Chroniques (9) 2 Chroniques (16) Néhémie (2) Psaumes (5) Esaïe (11) Jérémie (7) Ezéchiel (4) Osée (32) Abdias (1) Zacharie (3)

Concordance de « ’Ephrayim » dans Genèse

Genèse 41.52
Et il donna au second le nom d’Ephraïm (’Ephrayim), car, dit-il, Dieu m’a rendu fécond dans le pays de mon affliction.

Genèse 46.20
Il naquit à Joseph, au pays d’Égypte, Manassé et Ephraïm (’Ephrayim), que lui enfanta Asnath, fille de Poti-Phéra, prêtre d’On.

Genèse 48.1
Après ces choses, l’on vint dire à Joseph: Voici, ton père est malade . Et il prit avec lui ses deux fils, Manassé et Ephraïm (’Ephrayim).

Genèse 48.5
Maintenant, les deux fils qui te sont nés au pays d’Égypte, avant mon arrivée vers toi en Égypte, seront à moi; Ephraïm (’Ephrayim) et Manassé seront à moi, comme Ruben et Siméon.

Genèse 48.13
Puis Joseph les prit tous deux, Ephraïm (’Ephrayim) de sa main droite à la gauche d’Israël, et Manassé de sa main gauche à la droite d’Israël, et il les fit approcher de lui.

Genèse 48.14
Israël étendit sa main droite et la posa sur la tête d’Ephraïm (’Ephrayim) qui était le plus jeune, et il posa sa main gauche sur la tête de Manassé: ce fut avec intention qu’il posa ses mains ainsi, car Manassé était le premier-né.

Genèse 48.17
Joseph vit avec déplaisir que son père posait sa main droite sur la tête d’Ephraïm (’Ephrayim); il saisit la main de son père, pour la détourner de dessus la tête d’Ephraïm (’Ephrayim), et la diriger sur celle de Manassé.

Genèse 48.20
Il les bénit ce jour-là, et dit : C’est par toi qu’Israël bénira , en disant : Que Dieu te traite comme Ephraïm (’Ephrayim) et comme Manassé! Et il mit Ephraïm (’Ephrayim) avant Manassé.

Genèse 50.23
Joseph vit les fils d’Ephraïm (’Ephrayim) jusqu’à la troisième génération; et les fils de Makir, fils de Manassé, naquirent sur ses genoux.