×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

’Apheq ou ’Aphiyq
Lexique biblique hébreu

Strong numéro : 663 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
אֲפֵק

Vient De 662 (sens de force)

Mot translittéré Entrée du TWOT

’Apheq ou ’Aphiyq

Prononciation phonétique Type de mot

(af-ake’) ou (af-eek’)   

Nom propre locatif

Définition :

Aphek ou Aphik = "enclos", "force"

  1. ville de Canaan proche de Jizreel
  2. ville du territoire de Aser
  3. ville au nord-est de Beyrouth
« ’Apheq ou ’Aphiyq » est traduit dans la Louis Segond 1910 par :

Aphek 8, Aphik 1 ; 9

Concordance biblique du mot hébreu « ’Apheq ou ’Aphiyq » :

Josué 12.18
le roi d’Aphek 663, un ; le roi de Lascharon, un ;

Josué 13.4
à partir du midi, tout le pays des Cananéens, et Meara qui est aux Sidoniens, jusqu’à Aphek 663, jusqu’à la frontière des Amoréens ;

Josué 19.30
De plus, Umma, Aphek 663 et Rehob. Vingt -deux villes, et leurs villages.

Juges 1.31
Aser ne chassa point les habitants d’Acco, ni les habitants de Sidon, ni ceux d’Achlal, d’Aczib, de Helba, d’Aphik 663 et de Rehob ;

1 Samuel 4.1
La parole de Samuel s’adressait à tout Israël. Israël sortit à la rencontre des Philistins, pour combattre. Ils campèrent près d’Eben-Ezer, et les Philistins étaient campés à Aphek 663.

1 Samuel 29.1
Les Philistins rassemblèrent toutes leurs troupes à Aphek 663, Et Israël campa près de la source de Jizreel.

1 Rois 20.26
L’année suivante, Ben-Hadad passa les Syriens en revue, et monta vers Aphek 663 pour combattre Israël.

1 Rois 20.30
Le reste s’enfuit à la ville d’Aphek 663, et la muraille tomba   sur vingt -sept mille hommes qui restaient. Ben-Hadad s’était réfugié dans la ville, où il allait de chambre en chambre.

2 Rois 13.17
et il dit : Ouvre la fenêtre à l’orient. Et il l’ouvrit. Elisée dit : Tire. Et il tira. Elisée dit : C’est une flèche de délivrance de la part de l’Éternel, une flèche de délivrance contre les Syriens ; tu battras les Syriens à Aphek 663 jusqu’à leur extermination.