×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

’anachah
Lexique biblique hébreu

Strong numéro : 585 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
אֲנָחָה

Vient de 585

Mot translittéré Entrée du TWOT

’anachah

127a

Prononciation phonétique Type de mot

(an-aw-khaw’)   

Nom féminin

Définition :
  1. soupir, gémissement (expression de chagrin ou détresse physique)
« ’anachah » est traduit dans la Louis Segond 1910 par :

soupirs, soupirant 7, gémir 1, gémissements 3 ; 11

Concordance biblique du mot hébreu « ’anachah » :

Job 3.24
Mes soupirs 585 sont ma nourriture, Et mes cris se répandent comme l’eau.

Job 23.2
Maintenant encore ma plainte est une révolte, Mais la souffrance  étouffe mes soupirs 585.

Psaumes 6.6
(6.7) Je m’épuise à force de gémir 585; Chaque nuit ma couche est baignée de mes larmes, Mon lit est arrosé de mes pleurs.

Psaumes 31.10
(31.11) Ma vie se consume dans la douleur, Et mes années dans les soupirs 585; Ma force est épuisée à cause de mon iniquité, Et mes os dépérissent.

Psaumes 38.9
(38.10) Seigneur ! tous mes désirs sont devant toi, Et mes soupirs 585 ne te sont point cachés.

Psaumes 102.5
(102.6) Mes gémissements 585 sont tels Que mes os s’attachent à ma chair.

Esaïe 21.2
Une vision terrible m’a été révélée. L’oppresseur opprime, le dévastateur dévaste. -Monte, Elam ! Assiège, Médie ! Je fais cesser tous les soupirs 585. -

Esaïe 35.10
Les rachetés de l’Éternel retourneront, Ils iront à Sion avec chants de triomphe, Et une joie éternelle couronnera leur tête ; L’allégresse et la joie s’approcheront  , La douleur et les gémissements 585 s’enfuiront.

Esaïe 51.11
Ainsi les rachetés de l’Éternel retourneront, Ils iront à Sion avec chants de triomphe, Et une joie éternelle couronnera leur tête ; L’allégresse et la joie s’approcheront , La douleur et les gémissements 585 s’enfuiront.

Jérémie 45.3
Tu dis : Malheur à moi! car l’Éternel ajoute le chagrin à ma douleur ; je m’épuise en soupirant 585, et je ne trouve point de repos.

Lamentations 1.22
Que toute leur méchanceté vienne devant toi, Et traite -les comme tu m’as traitée , À cause de toutes mes transgressions ! Car mes soupirs 585 sont nombreux, et mon cœur est souffrant.