×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

’owdowth ou (raccourci) ’odowth
Lexique biblique hébreu

Strong numéro : 182 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
אוֹדוֹת

Vient du même mot que 181

Mot translittéré Entrée du TWOT

’owdowth ou (raccourci) ’odowth

38b

Prononciation phonétique Type de mot

(o-doth’) ou (o-doth’)   

Nom féminin

Définition :
  1. cause
    1. cause, raison de, l’occasion de
« ’owdowth ou (raccourci) ’odowth » est traduit dans la Louis Segond 1910 par :

à cause, cause(s), au sujet de... ; 11

Concordance biblique du mot hébreu « ’owdowth ou (raccourci) ’odowth » :

Genèse 21.11
Cette parole déplut fort aux yeux d’Abraham, à cause 182 de son fils.

Genèse 21.25
Mais Abraham fit des reproches à Abimélec, au sujet 182 d’un puits d’eau, dont s’étaient emparés de force les serviteurs d’Abimélec.

Genèse 26.32
Ce même jour, des serviteurs d’Isaac vinrent lui parler 182   du puits qu’ils creusaient, et lui dirent : Nous avons trouvé de l’eau.

Exode 18.8
Moïse raconta à son beau-père tout ce que l’Éternel avait fait   à Pharaon et à l’Égypte à cause 182 d’Israël, toutes les souffrances qui leur étaient survenues en chemin , et comment l’Éternel les avait délivrés.

Nombres 12.1
Marie et Aaron parlèrent contre Moïse au sujet 182 de la femme éthiopienne qu’il avait prise, car il avait pris une femme éthiopienne.

Nombres 13.24
On donna à ce lieu le nom de vallée d’Eschcol, à cause 182 de la grappe que les enfants d’Israël y coupèrent.

Josué 14.6
Les fils de Juda s’approchèrent de Josué, à Guilgal ; et Caleb, fils de Jephunné, le Kenizien, lui dit : Tu sais ce que l’Éternel a déclaré à Moïse, homme de Dieu, au sujet de moi 182 et au sujet de toi 182, à Kadès-Barnéa.

Juges 6.7
Lorsque les enfants d’Israël crièrent à l’Éternel au sujet 182 de Madian,

2 Samuel 13.16
Elle lui répondit 182: N’augmente pas, en me chassant, le mal que tu m’as déjà fait. (13.17) Il ne voulut pas l’écouter,

Jérémie 3.8
Quoique j’eusse répudié l’infidèle Israël à cause 182 de tous ses adultères, et que je lui eusse donné sa lettre de divorce, j’ai vu que la perfide Juda, sa sœur, n’a point eu de crainte, et qu’elle est allée se prostituer pareillement.