×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Hellen
Lexique biblique grec

Strong numéro : 1672 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
Ἕλλην, ηνος, ὁ

Vient de 1671

Mot translittéré Entrée du TDNT

Hellen

2:504,227

Prononciation phonétique Type de mot

(hel’-lane)   

Nom masculin

Définition :
  1. un Grec de par sa nationalité, ou par sa naissance sur le territoire Grec ou dans les colonies ou îles Grecques.
  2. dans un sens plus large, ce mot englobe toutes les nations non Juives qui avaient le langage, les coutumes et l’éducation Grecque ; la première référence implique une différence de religion et de culte.
« Hellen » est traduit dans la Louis Segond 1910 par :

Grec, Grecs, païens ; 27

Concordance biblique du mot grec « Hellen » :

Jean 7.35
Sur quoi les Juifs dirent entre eux : Où ira   -t-il, que nous ne le trouvions pas ? Ira-t-il   parmi ceux qui sont dispersés chez les Grecs 1672, et enseignera -t-il les Grecs 1672?

Jean 12.20
Quelques Grecs 1672, du nombre de ceux qui étaient montés pour adorer pendant la fête,

Actes 14.1
À Icone, Paul et Barnabas entrèrent ensemble dans la synagogue des Juifs, et ils parlèrent de telle manière qu ’une grande multitude de Juifs et de Grecs 1672 crurent .

Actes 16.1
Il se rendit ensuite à Derbe et à Lystre. Et voici  , il y avait là un disciple nommé Timothée, fils d’une femme juive fidèle et d’un père grec 1672.

Actes 16.3
Paul voulut l ’emmener avec lui ; et, l’ayant pris , il le circoncit , à cause des Juifs qui étaient dans ces lieux-là, car tous savaient que son père était   grec 1672.

Actes 17.4
Quelques-uns d’entre eux furent persuadés , et se joignirent   à Paul et à Silas, ainsi qu’une grande multitude de Grecs 1672 craignant Dieu  , et beaucoup de femmes de qualité.

Actes 18.4
Paul discourait dans la synagogue chaque sabbat, et il persuadait des Juifs et des Grecs 1672.

Actes 19.10
Cela dura deux ans, de sorte que tous ceux qui habitaient l’Asie, Juifs et Grecs 1672, entendirent la parole du Seigneur.

Actes 19.17
Cela fut connu de tous les Juifs et de tous les Grecs 1672 qui demeuraient à Ephèse, et la crainte s’empara d ’eux tous, et le nom du Seigneur Jésus était glorifié .

Actes 20.21
annonçant aux Juifs et aux Grecs 1672 la repentance envers Dieu et la foi en notre Seigneur Jésus -Christ.

Actes 21.28
en criant : Hommes Israélites, au secours ! Voici l’homme qui prêche partout et à tout le monde contre le peuple, contre la loi et contre ce lieu ; il a même introduit des Grecs 1672 dans le temple, et a profané ce saint lieu.

Romains 1.14
Je me dois aux Grecs 1672 et aux barbares, aux savants   et aux ignorants.

Romains 1.16
Car je n’ai point honte de l’Évangile : c’est   une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit , du Juif premièrement , puis du Grec 1672,

Romains 2.9
Tribulation et angoisse sur toute âme d’homme qui fait   le mal, sur le Juif premièrement, puis sur le Grec 1672!

Romains 2.10
Gloire, honneur et paix pour quiconque fait le bien, pour le Juif premièrement, puis pour le Grec 1672!

Romains 3.9
Quoi donc ! sommes-nous plus excellents ? Nullement . Car nous avons déjà prouvé que tous , Juifs et Grecs 1672, sont sous l’empire du péché,

Romains 10.12
Il n’y a aucune différence, en effet, entre le Juif et le Grec 1672, puisqu’ils ont tous un même Seigneur, qui est riche pour tous ceux qui l ’invoquent .

1 Corinthiens 1.22
Les Juifs demandent des miracles et les Grecs 1672 cherchent la sagesse :

1 Corinthiens 1.23
nous, nous prêchons Christ crucifié ; scandale pour les Juifs et folie pour les païens 1672,

1 Corinthiens 1.24
mais puissance de Dieu et sagesse de Dieu pour ceux qui sont appelés, tant Juifs que Grecs 1672.

1 Corinthiens 10.32
Ne soyez en scandale ni aux Grecs 1672, ni aux Juifs, ni à l’Église de Dieu,

1 Corinthiens 12.13
Nous avons tous, en effet , été baptisés dans un seul Esprit, pour former un seul corps, soit Juifs, soit Grecs 1672, soit esclaves, soit libres, et nous avons tous été abreuvés d ’un seul Esprit.

Galates 2.3
Mais Tite, qui était avec moi, et qui était Grec 1672, ne fut pas même contraint de se faire circoncire .

Galates 3.28
Il n’y a plus ni Juif ni Grec 1672, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme ; car tous vous êtes un en Jésus -Christ.

Colossiens 3.11
Il n’y a ici ni Grec 1672 ni Juif, ni circoncis ni incirconcis, ni barbare ni Scythe, ni esclave ni libre ; mais Christ est tout et en tous.