×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Carkemish
Dictionnaire Biblique Bost

Ville fortifiée de la Mésopotamie, située sur la rive orientale de l’Euphrate, à l’endroit où ce fleuve reçoit les eaux du Chaboras. Les Assyriens s’en étaient emparés (Ésaïe 10.9). Néco roi d’Égypte, un Pharaon, la conquit sur le roi d’Assyrie (2 Chroniques 35.20 ; cf. 2 Rois 23.29) ; mais il en fut dépossédé par Nébucadnétsar, en la quatrième année de Jéhoïakim, fils de Josias, roi de Juda (Jérémie 46.2). Carkemish était probablement le Cerensium, Circesium, ou Circessum des Crées, à mi-chemin d’Antioche à Séleucie, aujourd’hui appelé Karkisia ; selon d’autres (Paulus), ce serait la ville appelée par les Syriens Pérath-Maïsan, ou Mésène, la capitale du gouvernement de Rassora. Dioclétien en fit un des boulevards de l’empire romain.