×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Caleb
Dictionnaire Biblique Bost Westphal Calmet

1°. Fils de Jéphunné, frère de Kénaz, et descendant de Juda, l’un des douze Israélites envoyés pour l’exploration du pays de Canaan, fut le seul avec Josué, qui, au retour, loin d’effrayer le peuple, chercha à lui inspirer cette confiance en l’Éternel dont il était animé lui-même. Caleb, dont le nom signifie plein de cœur, les encouragea fortement à ne pas craindre, et à croire aux paroles de Celui qui ne leur avait jamais manqué (Nombres 14). Mais les Israélites crièrent, versèrent des larmes, voulurent se choisir un guide pour retourner en Égypte, et furent sur le point de lapider ceux qui parlaient de courage et de conquête. L’Éternel alors, jura que tous ces hommes de col roide périraient au désert, et Caleb seul, avec Josué, reçurent la promesse qu’ils entreraient en Canaan. Plus tard, il fut désigné pour faire le partage du pays (Nombres 34.19) ; il est probable que ce partage se fit au fur et à mesure que le peuple avançait. Caleb obtint pour sa part la possession de Kiriath-Sepher ou Hébron, que Dieu lui avait promise quarante-cinq ans auparavant ; plein de reconnaissance, il rendit grâces à l’Éternel pour toutes ses faveurs, en particulier pour cette vigueur de corps et d’âme qu’il lui avait conservée, quoiqu’il eût alors quatre-vingt-cinq ans. Il ne tarda pas à montrer, par le fait, que ses forces n’avaient en rien diminué, car il repoussa les Hanakins qui s’étaient emparés de la montagne de Hébron, et les déposséda. Son neveu Hothniel, fils de son frère cadet Kénaz, le seconda puissamment dans cette entreprise, et mérita par sa valeur la main de sa fille Hacsa (Juges 1.12), qu’il avait promise au héros qui se distinguerait le plus ; ce héros devint plus tard le premier des Juges d’Israël (v. Nombres 26.65 ; 32.12 ; 34.19 ; Deutéronome 1.36 ; Josué 14.6 ; 15.13 ; 21.12 ; 1 Chroniques 6.56).

2°. Caleb (1 Chroniques 2.9-18), épousa Ephrath, qui lui enfanta Hur ; il était fils de Hetsron, et portait encore le nom de Kelubaï (v. 9).

3°. Caleb (1 Chroniques 2.50), fils de Hur, et petit-fils du précédent ; il fut père de Shobal, de Hareph, et de Salma père de Bethléhem.

4°. Ville ou district de la tribu de Juda (1 Samuel 30.14). C’est dans ses environs que se trouvait Hébron ; mais l’on ne sait pas si c’est du fils de Jéphunné ou du fils de Hetsron qu’elle avait pris son nom.