×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Assemblée
Dictionnaire Biblique Bost Westphal

C’est ainsi que doivent se traduire les deux mots d’origine grecque église et synagogue ; voir ces deux mots. L’Ancien Testament parle fréquemment de l’assemblée de l’Éternel, de l’assemblée des saints et des justes, des anciens de l’assemblée, et de l’assemblée dans un sens absolu, comme le Nouveau Testament dit l’Église de Dieu, l’Église des premiers-nés dont les noms sont écrits dans le ciel, les anciens de l’Église, ou aussi l’Église dans un sens absolu, sans autre désignation (cf. Nombres 27.17 ; Actes 20.28 ; Psaumes 89.5 ; 1.5 ; Hébreux 12.23 ; Lévitique 4.15 ; Jacques 5.14). Le terme hébreu qu’on a rendu par assemblée, aussi bien que le terme grec dont on a fait celui d’Église, s’applique d’ailleurs à une réunion d’hommes quelconque, soit religieuse, soit politique, soit autre (Genèse 49.6 ; Psaumes 22.16 ; Actes 19.32) ; il veut dire simplement une multitude (Genèse 28.3 ; 1 Samuel 17.47 ; Jérémie 6.11) ou bien le peuple d’Israël en masse (Exode 16.3 ; Nombres 10.3 ; 20.6 ; Néhémie 5.7 ; Lévitique 4.21 ; 10.17 ; 16.33). Mais son sens le plus habituel est celui que nous avons signalé d’abord.

Assir