×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Aréopage
Dictionnaire Biblique Bost Westphal Calmet

(Actes 17.19)

Tribunal suprême des Athéniens, célèbre par la justice de ses sentences. Institué par Solon comme cour de judicature, il fut dans la suite élevé au rang d’un conseil d’État, puis dépouillé de nouveau d’une partie de ses attributions par Périclès, puis encore réintégré dans ses droits après la chute des trente tyrans. Présidés par l’archonte, ils jugeaient les causes de meurtre, de blessures graves, d’incendie, d’empoisonnement, et toute atteinte au respect dû aux dieux de la patrie. L’aréopage tirait son nom de la colline, ou du faubourg où il tenait ses séances, lequel était consacré au dieu Mars (Ares), et qui s’élevait, dans Athènes, à l’ouest de l’Acropolis, citadelle séparée de la ville basse par une muraille. C’est du haut de cette colline (et non point devant des juges, mais devant le peuple) que Paul adressa la parole aux philosophes épicuriens et stoïciens qui avaient désiré de l’entendre.