×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Uts
Dictionnaire Biblique Bost Westphal

(Genèse 10.23 ; 36.28 ; Job 1.1)

Ce nom désigne en arabe un pays doux et fertile ; il a donné lieu à des hypothèses bien différentes. Quelques-uns l’ont pris pour Édom, mais le nom déjà rend la chose peu vraisemblable, car I’Idumèe est plus ou moins aride et stérile. On se fonde pour appuyer cette idée sur ce qui est dit : « Réjouis-toi, fille de Édom, qui demeure au pays de Huts » (Lamentations 4.21) ; mais ce passage prouve seulement que les Édomites avaient pu faire quelques conquêtes dans ce pays, et d’ailleurs Jérémie 25.20-21, distingue Uts et Édom. Les anciennes généalogies fournissent, l’une un Uts fils aîné de Aram, l’autre un Uts descendant de Édom. Les fils de Aram sembleraient devoir diriger les recherches vers le nord (v. Hul), si l’on était obligé de croire que les quatre ont suivi la même direction ; la postérité d’Ésaü a son territoire assez connu, et quant à ces deux Uts d’origine différente ils ont pu, ou bien se confondre par des alliances, ou bien s’établir à part, et le fils de Aram aurait été le plus connu comme chef d’une plus grande et plus ancienne famille. La comparaison des passages de Job et de Jérémie peut nous mettre sur la voie ; c’est au nord de l’Arabie qu’il faut chercher Uts, car Job appartient aux fils de l’Orient (1.3.), nom qui est ordinairement donné aux Arabes ; il devait être de plus dans le voisinage des Chaldéens et des Sabéens, puisque ces peuples font de chez eux des invasions sur la terre de Uts (1.15-17) ; il ne devait pas être éloigné de l’Idumée d’après le passage des Lamentations, et Jérémie nomme les rois de ce pays entre ceux de l’Égypte et des Philistins. On peut donc placer Uts dans la partie septentrionale de l’Arabie Pétrée, vers l’Euphrate et la Mésopotamie ; son nom même concorde avec cette opinion. C’est là que se passèrent les scènes du livre de Job.

Uzal