×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Taupe
Dictionnaire Biblique Bost Westphal Calmet

Cet animal paraît désigné par le nom de hholed, il est rangé (Lévitique 11.30), au nombre des animaux impurs. Il ne s’agit pas là cependant de notre taupe européenne, quoique celle-ci se trouve aussi en Syrie, mais de la taupe asiatique, spalax microphthalmus, qui a les paupières entièrement fermées. Elle creuse dans la terre des galeries horizontales, rejette au-dehors des taupinières, comme nos taupes, et se nourrit surtout de plantes aromatiques à fortes odeurs. Luther et d’autres commentateurs ont encore traduit par taupes les mots thinshèmeth (Lévitique 11.30 ; voir Lézard), et hheparpéroth (Ésaïe 2.20, d’après Jérôme et Théodotion) ; Gesenius entend par ce dernier mot, des rats, Hitzig, des moineaux ; Winer, d’après l’étymologie, traduirait d’une manière générale : des animaux qui creusent la terre (pour y chercher leur nourriture) ; la traduction qui donnerait le meilleur sens, est celle qui s’attache à la langue arabe : « dans des trous de souris ».