×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Ancien
Dictionnaire Biblique Bost Westphal

1°. Qui appartient aux temps passés (1 Samuel 24.14 ; 1 Chroniques 4.22).

2°. Un vieillard (Job 12.12).

3°. Les chefs du peuple, soit civils, soit ecclésiastiques, sont appelés anciens (Ésaïe 3.14 ; Jérémie 19.1 ; 26.17). C’est le même mot traduit quelquefois par sénateurs, et quelquefois par prêtres dans le Nouveau Testament (Luc 7.3 ; Actes 11.30 ; 14.23 ; 15.2, ss ; 16.4 ; 1 Timothée 4.14 ; Tit. 1.5, etc.). Les anciens formaient un conseil, un sénat, une espèce de municipalité religieuse, chargée de diriger les affaires de la communauté, sans avoir exclusivement la charge de l’enseignement et de la prédication, ce droit étant alors en quelque sorte illimité, et appartenant à tous les membres de l’Église. Le titre d’ancien était à l’origine synonyme du titre d’évêque, ainsi qu’on le voit clairement par Actes 20.17-28 ; Tite 1.5-7.Don Calmet lui-même avoue que « anciennement le nom d’évêque et celui de prêtre étaient communs et réciproques ». Voir Évêque et Synagogue.

4°. Dieu est appelé l’Ancien des jours, pour désigner son éternelle existence (Daniel 7.9).