×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
1 Samuel 14.15

1 Samuel 14.15 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

1 Samuel 14.15  L’effroi se répandit au camp, dans la contrée et parmi tout le peuple ; le poste et ceux qui ravageaient furent également saisis de peur ; le pays fut dans l’épouvante. C’était comme une terreur de Dieu.

Segond Nouvelle Édition de Genève

1 Samuel 14.15  L’effroi se répandit au camp, dans la contrée et parmi tout le peuple ; le poste et ceux qui ravageaient furent également saisis de peur ; le pays fut dans l’épouvante. C’était comme une terreur de Dieu.

Segond 21

1 Samuel 14.15  La terreur gagna le camp, la région et tout le peuple ; le poste et ceux qui semaient la dévastation furent eux aussi terrifiés. La terre se mit de plus à trembler. Cela devint une terreur divine.

Les autres versions

Bible Annotée

1 Samuel 14.15  Et il se répandit une terreur dans le camp, dans la contrée et parmi tout le peuple ; le poste et ceux qui étaient allés ravager furent pris de terreur eux aussi ; et la terre trembla, et cela devint la terreur de Dieu.

John Nelson Darby

1 Samuel 14.15  Et l’épouvante fut dans le camp, dans la campagne et parmi tout le peuple ; le poste et les ravageurs, eux aussi, furent saisis d’épouvante ; et le pays trembla, et ce fut une frayeur de Dieu.

David Martin

1 Samuel 14.15  Et il y eut un [grand] effroi au camp, à la campagne, et parmi tout le peuple ; le corps de garde aussi, et ceux qui [étaient allés] ravager, furent effrayés, et le pays fut en trouble, tellement que ce fut comme une frayeur [envoyée] de Dieu.

Ostervald

1 Samuel 14.15  Et il y eut grand effroi au camp, dans la campagne, et parmi tout le peuple ; le poste et ceux qui étaient allés faire du dégât, furent effrayés eux aussi, et le pays trembla ; ce fut comme une frayeur envoyée de Dieu.

Lausanne

1 Samuel 14.15  Et il y eut de l’effroi dans le camp, dans les champs et parmi tout le peuple ; et le poste et les ravageurs furent effrayés, eux aussi, et la terre trembla ; ce fut une frayeur de Dieu.

Vigouroux

1 Samuel 14.15  Et l’effroi (un miracle) se répandit au camp des Philistins à travers la campagne. Et tous ceux du poste qui étaient allés pour piller furent frappés d’étonnement, tout le pays fut en trouble, et ce fut comme une terreur envoyée par Dieu.

Auguste Crampon

1 Samuel 14.15  L’épouvante se répandit dans le camp des Philistins, dans la campagne et dans tout le peuple ; le poste aussi et l’armée de destruction furent saisis de peur ; la terre trembla : c’était une terreur de Dieu.

Lemaistre de Sacy

1 Samuel 14.15  L’effroi se répandit aussitôt dans la campagne, par toute l’armée des Philistins . Tous les gens de leur camp qui étaient allés pour piller, furent frappés d’étonnement, tout le pays fut en trouble, et il parut que c’était Dieu qui avait fait ce miracle.

Zadoc Kahn

1 Samuel 14.15  L’effroi fut au camp, dans la campagne, dans toute l’armée; les avant-postes et le corps d’invasion tremblèrent à leur tour; la contrée fut en émoi, et cela devint une terreur de Dieu.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

1 Samuel 14.15  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

1 Samuel 14.15  וַתְּהִי֩ חֲרָדָ֨ה בַמַּחֲנֶ֤ה בַשָּׂדֶה֙ וּבְכָל־הָעָ֔ם הַמַּצָּב֙ וְהַמַּשְׁחִ֔ית חָרְד֖וּ גַּם־הֵ֑מָּה וַתִּרְגַּ֣ז הָאָ֔רֶץ וַתְּהִ֖י לְחֶרְדַּ֥ת אֱלֹהִֽים׃

La Vulgate

1 Samuel 14.15  et factum est miraculum in castris per agros sed et omnis populus stationis eorum qui ierant ad praedandum obstipuit et conturbata est terra et accidit quasi miraculum a Deo