×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Juges 8.3

Juges 8.3 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Juges 8.3  C’est entre vos mains que Dieu a livré les chefs de Madian, Oreb et Zeeb. Qu’ai-je donc pu faire en comparaison de vous ? Lorsqu’il eut ainsi parlé, leur colère contre lui s’apaisa.

Segond dite « à la Colombe »

Juges 8.3  C’est entre vos mains que Dieu a livré les chefs de Madian, Oreb et Zeeb. Qu’ai-je donc pu faire en comparaison de vous ? Lorsqu’il eut ainsi parlé, leur colère contre lui s’apaisa.

Nouvelle Bible Segond

Juges 8.3  C’est à vous que Dieu a livré les chefs de Madiân, Oreb et Zéeb. Qu’ai–je donc pu faire en comparaison de vous ? Lorsqu’il eut dit cela, leur colère contre lui s’apaisa.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Juges 8.3  C’est entre vos mains que Dieu a livré les chefs de Madian, Oreb et Zeeb. Qu’ai-je donc pu faire en comparaison de vous ? Lorsqu’il eut ainsi parlé, leur colère contre lui s’apaisa.

Segond 21

Juges 8.3  C’est entre vos mains que Dieu a livré Oreb et Zeeb, les chefs de Madian. Qu’ai-je donc pu faire en comparaison de vous ? » Lorsqu’il eut dit cela, leur colère contre lui s’apaisa.

Les autres versions

Bible du Semeur

Juges 8.3  Après tout : c’est à vous que Dieu a livré les chefs madianites Oreb et Zeeb. Qu’ai-je pu faire en comparaison avec vous ? Ces paroles apaisèrent leur colère.

Traduction œcuménique de la Bible

Juges 8.3  C’est entre vos mains que Dieu a livré les chefs de Madiân, Orev et Zéev. Qu’ai-jedonc pu faire de comparable à vous ? » Dès qu’il eut prononcé cette parole, leur animosité contre lui s’apaisa.

Bible de Jérusalem

Juges 8.3  C’est entre vos mains que Dieu a livré les chefs de Madiân, Oreb et Zéeb. Qu’ai-je pu faire en comparaison de vous ?" Sur ces paroles, leur emportement contre lui se calma.

Bible Annotée

Juges 8.3  C’est entre vos mains que Dieu a livré les chefs de Madian, Oreb et Zéeb. Qu’ai-je pu faire en comparaison de vous ? Et leur colère contre lui s’apaisa après qu’il leur eut ainsi parlé.

John Nelson Darby

Juges 8.3  Dieu a livré en votre main les princes de Madian, Oreb et Zeëb ; et qu’ai-je pu faire en comparaison de vous ? Alors leur esprit s’apaisa envers lui, quand il leur eut dit cette parole.

David Martin

Juges 8.3  Dieu a livré entra vos mains les chefs de Madian, Horeb et Zééb ; or qu’ai-je pu faire au prix de ce que vous avez fait ? et leur esprit fut apaisé envers lui quand il leur eut ainsi parlé.

Osterwald

Juges 8.3  Dieu a livré entre vos mains les chefs des Madianites, Oreb et Zéeb. Qu’ai-je pu faire en comparaison de vous ? Et leur esprit fut apaisé envers lui, quand il leur eut dit cette parole.

Auguste Crampon

Juges 8.3  C’est entre vos mains que Yahweh a livré les princes de Madian, Oreb et Zeb. Que pouvais-je faire en comparaison de vous ? " Lorsqu’il eut ainsi parlé, leur colère contre lui s’apaisa.

Lemaistre de Sacy

Juges 8.3  Le Seigneur a livré entre vos mains les princes de Madian, Oreb et Zeb. Qu’ai-je pu faire qui approchât de ce que vous avez fait ? Leur ayant parlé de cette sorte, il apaisa leur colère, lorsqu’elle était près d’éclater contre lui.

André Chouraqui

Juges 8.3  Elohîms a donné en vos mains les chefs de Midiân, ’Oréb et Zeéb. Qu’ai-je pu faire de tel que vous ? » Alors leur souffle se relâche contre lui, quand il parle cette parole.

Zadoc Kahn

Juges 8.3  Dieu a fait tomber en vos mains les princes de Madian, Oreb et Zeêb; qu’ai-je pu faire d’aussi beau? ” Ce discours désarma leur colère.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Juges 8.3  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Juges 8.3  בְּיֶדְכֶם֩ נָתַ֨ן אֱלֹהִ֜ים אֶת־שָׂרֵ֤י מִדְיָן֙ אֶת־עֹרֵ֣ב וְאֶת־זְאֵ֔ב וּמַה־יָּכֹ֖לְתִּי עֲשֹׂ֣ות כָּכֶ֑ם אָ֗ז רָפְתָ֤ה רוּחָם֙ מֵֽעָלָ֔יו בְּדַבְּרֹ֖ו הַדָּבָ֥ר הַזֶּֽה׃

Versions étrangères

New Living Translation

Juges 8.3  God gave you victory over Oreb and Zeeb, the generals of the Midianite army. What have I done compared to that?" When the men of Ephraim heard Gideon's answer, they were no longer angry.