×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Juges 16.9

Juges 16.9 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Référence Texte
Nouveau testament - Bible de Genève - 1669 - BDGJuges 16.9Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Lemaistre de Sacy - 1701 - SAC Juges 16.9et ayant fait cacher dans sa chambre des hommes, qui attendaient l’événement de cette action, elle lui cria : Samson, voila les Philistins qui fondent sur vous. Et aussitôt il rompit les cordes comme se rompt un fil d’étoupe lorsqu’il sent le feu ; et on ne connut point d’où lui venait cette grande force.
David Martin - 1744 - MARJuges 16.9Or il y avait chez elle dans une chambre des gens qui étaient en embûches, et elle lui dit : Les Philistins sont sur toi, Samson. Alors il rompit les cordes, comme se romprait un filet d’étoupes dès qu’il sent le feu, et sa force ne fut point connue.
Ostervald - 1811 - OSTJuges 16.9Or, des gens étaient en embuscade chez elle, dans une chambre ; et elle lui dit : Les Philistins sont sur toi, Samson ! Mais il rompit les cordes, comme se rompt un cordon d’étoupes lorsqu’il sent le feu ; et le secret de sa force ne fut point connu.
Ancien Testament Samuel Cahen - 1831 - CAHJuges 16.9Il y en avait un qui épiait dans une chambre, elle lui dit : Les Pelichtime (fondent) sur toi, Schimschone, et il rompit les cordes, comme se rompt le fil de lin lorsqu’il sent le feu, et l’on ne reconnut pas sa force.
Les Évangiles de Félicité Robert de Lamennais - 1846 - LAMJuges 16.9Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Perret-Gentil et Rilliet - 1869 - PGRJuges 16.9Or des gens se tenaient chez elle embusqués dans une chambre. Et elle lui dit : Les Philistins contre toi, Samson ! Alors il cassa les cordes comme l’on casse un cordon de chanvre, quand il sent le feu. Et l’on ne connut pas le secret de sa force.
Bible de Lausanne - 1872 - LAUJuges 16.9Or des gens étaient en embuscade chez elle, dans la chambre intérieure. Et elle lui dit : Les Philistins sont sur toi, Samson ! Et il rompit les cordes, comme se rompt un cordon d’étoupe lorsqu’il sent le feu, et [le secret de] sa force ne fut point connu.
Nouveau Testament Oltramare - 1874 - OLTJuges 16.9Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
John Nelson Darby - 1885 - DBYJuges 16.9Et des hommes embusqués étaient chez elle dans la chambre ; et elle lui dit : Les Philistins sont sur toi, Samson ! Et il rompit les cordelettes comme se rompt une ficelle d’étoupe lorsqu’elle sent le feu ; et sa force ne fut pas découverte.
Nouveau Testament Stapfer - 1889 - STAJuges 16.9Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Bible Annotée - 1899 - BANJuges 16.9Et des gens se tenaient en embuscade chez elle, dans la chambre. Et elle lui dit : Les Philistins sont sur toi, Samson ! Et il rompit les cordes comme se rompt un fil d’étoupe, quand il sent le feu. Et le secret de sa force ne fut pas connu.
Ancien testament Zadoc Kahn - 1899 - ZAKJuges 16.9tandis que des hommes, apostés par elle, attendaient dans la chambre; puis elle lui dit : “ Les Philistins viennent te surprendre, Samson ! ” Et il rompit ses liens, comme se rompent des liens d’étoupe à l’approche du feu. Et le secret de sa force resta encore inconnu.
Glaire et Vigouroux - 1902 - VIGJuges 16.9et ayant fait cacher dans sa chambre des hommes qui attendaient l’issue de cette action, elle lui cria : (Voilà) les Philistins sur toi, Samson ! Et aussitôt il rompit les cordes comme se romprait un fil d’étoupe lorsqu’il sent le feu ; et on ne connut point d’où lui venait cette grande (sa) force.
Bible Louis Claude Fillion - 1904 - FILJuges 16.9et ayant fait cacher dans sa chambre des hommes qui attendaient l’issue de cette action, elle lui cria: Voilà les Philistins sur vous, Samson! Et aussitôt il rompit les cordes comme se romprait un fil d’étoupe lorsqu’il sent le feu; et on ne connut point d’où lui venait cette grande force.
Louis Segond - 1910 - LSGJuges 16.9Or des gens se tenaient en embuscade chez elle, dans une chambre. Elle lui dit : Les Philistins sont sur toi, Samson ! Et il rompit les cordes, comme se rompt un cordon d’étoupe quand il sent le feu. Et l’on ne connut point d’où venait sa force.
Nouveau Testament et Psaumes - Bible Synodale - 1921 - SYNJuges 16.9Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Bible Auguste Crampon - 1923 - CRAJuges 16.9— Or elle avait des gens en embuscade dans la chambre. — Elle lui dit : " Les Philistins sont sur toi, Samson ! " Et il rompit les cordes, comme se rompt un cordon d’étoupe quand il sent le feu ; et l’on ne connut pas le secret de sa force.
Bible Pirot-Clamer - 1949 - BPCJuges 16.9Or des guetteurs se tenaient à sa disposition dans la chambre. Elle lui dit : “Les Philistins sur toi, Samson !” Il rompit les cordes, comme se rompt un fil d’étoupe quand il sent le feu, et l’on ne connut pas le secret de sa force.
Nouveau Testament Osty et Trinquet - 1974 - TRIJuges 16.9Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Segond Nouvelle Édition de Genève - 1979 - NEGJuges 16.9Or des gens se tenaient en embuscade chez elle, dans une chambre. Elle lui dit : Les Philistins sont sur toi, Samson ! Et il rompit les cordes, comme se rompt un cordon d’étoupe quand il sent le feu. Et l’on ne connut point d’où venait sa force.
Bible André Chouraqui - 1985 - CHUJuges 16.9L’embuscade habite là, dans la chambre. Elle lui dit : « Les Pelishtîm sur toi, Shimshôn ! » Il détache les cordes comme se détache une tresse d’étoupe quand elle sent le feu. Et sa force ne se pénètre pas.
Les Évangiles de Sœur Jeanne d’Arc - 1990 - JDCJuges 16.9Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Les Évangiles de Claude Tresmontant - 1991 - TREJuges 16.9Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Bible des Peuples - 1998 - BDPJuges 16.9elle avait caché des hommes dans sa chambre. Elle lui cria: “Les Philistins sont sur toi, Samson!” D’un coup, il rompit les cordes comme se rompt le fil d’étoupe quand il sent le brûlé: on n’eut donc pas le secret de sa force.
Segond 21 - 2007 - S21Juges 16.9Or des hommes se tenaient en embuscade chez elle, dans une chambre. Elle dit à Samson : « Les Philistins sont sur toi, Samson ! » Il cassa les cordes aussi facilement qu’un cordon de chanvre rongé par le feu, et l’on ne sut pas d’où venait sa force.
King James en Français - 2016 - KJFJuges 16.9Or, des gens étaient en embuscade chez elle, dans une chambre; et elle lui dit: Les Philistins sont sur toi, Samson! Mais il rompit les cordes, comme se rompt un cordon d’étoupes lorsqu’il sent le feu; et le secret de sa force ne fut point connu.
La Septante - 270 avant Jésus-Christ - LXXJuges 16.9καὶ τὸ ἔνεδρον αὐτοῦ ἐκάθητο ἐν τῷ ταμιείῳ καὶ εἶπεν πρὸς αὐτόν ἀλλόφυλοι ἐπὶ σέ Σαμψων καὶ διέρρηξεν τὰς νευράς ὃν τρόπον διασπᾶται κλῶσμα τοῦ ἀποτινάγματος ἐν τῷ ὀσφρανθῆναι πυρός καὶ οὐκ ἐγνώσθη ἡ ἰσχὺς αὐτοῦ.
La Vulgate - 1454 - VULJuges 16.9latentibus apud se insidiis et in cubiculo finem rei expectantibus clamavitque ad eum Philisthim super te Samson qui rupit vincula quomodo si rumpat quis filum de stuppae tortum putamine cum odorem ignis acceperit et non est cognitum in quo esset fortitudo eius
Ancien testament hébreu - Biblia Hebraica Stuttgartensia - 1967 - BHSJuges 16.9וְהָאֹרֵ֗ב יֹשֵׁ֥ב לָהּ֙ בַּחֶ֔דֶר וַתֹּ֣אמֶר אֵלָ֔יו פְּלִשְׁתִּ֥ים עָלֶ֖יךָ שִׁמְשֹׁ֑ון וַיְנַתֵּק֙ אֶת־הַיְתָרִ֔ים כַּאֲשֶׁ֨ר יִנָּתֵ֤ק פְּתִֽיל־הַנְּעֹ֨רֶת֙ בַּהֲרִיחֹ֣ו אֵ֔שׁ וְלֹ֥א נֹודַ֖ע כֹּחֹֽו׃
Nouveau testament grec - 2010 - SBLGNTJuges 16.9Ce verset n’existe pas dans cette traduction !