×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Apocalypse 12.15

Apocalypse 12.15 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Apocalypse 12.15  Et, de sa bouche, le serpent lança de l’eau comme un fleuve derrière la femme, afin de l’entraîner par le fleuve.

Segond dite « à la Colombe »

Apocalypse 12.15  De sa gueule, le serpent lança de l’eau comme un fleuve derrière la femme, afin de la faire entraîner par le fleuve.

Nouvelle Bible Segond

Apocalypse 12.15  De sa bouche, le serpent vomit de l’eau comme un fleuve derrière la femme pour que le fleuve l’emporte.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Apocalypse 12.15  Et, de sa gueule, le serpent lança de l’eau comme un fleuve derrière la femme, afin de l’entraîner par le fleuve.

Segond 21

Apocalypse 12.15  Alors le serpent vomit de sa gueule comme un fleuve d’eau derrière la femme, afin qu’elle soit entraînée par le courant.

Les autres versions

Bible du Semeur

Apocalypse 12.15  Le Serpent vomit de sa gueule, derrière la femme, de l’eau abondante comme un fleuve, pour qu’elle soit emportée dans ses flots.

Traduction œcuménique de la Bible

Apocalypse 12.15  Alors le serpent vomit comme un fleuve d’eau derrière la femme pour la faire emporter par les flots.

Bible de Jérusalem

Apocalypse 12.15  Le Serpent vomit alors de sa gueule comme un fleuve d’eau derrière la Femme pour l’entraîner dans ses flots.

Bible Annotée

Apocalypse 12.15  Et le serpent lança de sa bouche, après la femme, de l’eau comme un fleuve, afin de la faire emporter par le fleuve.

John Nelson Darby

Apocalypse 12.15  Et le serpent lança de sa bouche de l’eau, comme un fleuve, après la femme, afin de la faire emporter par le fleuve ;

David Martin

Apocalypse 12.15  Et le serpent jeta de sa gueule de l’eau comme un fleuve après la femme, afin de la faire emporter par le fleuve.

Osterwald

Apocalypse 12.15  Et le serpent, de sa gueule, lança de l’eau, comme un fleuve, après la femme, afin qu’elle fût entraînée par le fleuve.

Auguste Crampon

Apocalypse 12.15  Alors le serpent lança de sa gueule, après la femme, de l’eau comme un fleuve, afin de la faire entraîner par le fleuve.

Lemaistre de Sacy

Apocalypse 12.15  Alors le serpent jeta de sa gueule après la femme une quantité d’eau semblable à un fleuve, afin que ce fleuve l’entraînât et la submergeât .

André Chouraqui

Apocalypse 12.15  Le serpent jette de sa bouche, derrière la femme, de l’eau comme un fleuve, pour qu’elle soit emportée par le fleuve.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Apocalypse 12.15  καὶ ἔβαλεν ὁ ὄφις ἐκ τοῦ στόματος αὐτοῦ ὀπίσω τῆς γυναικὸς ὕδωρ ὡς ποταμόν, ἵνα αὐτὴν ποταμοφόρητον ποιήσῃ.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Apocalypse 12.15  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Versions étrangères

New Living Translation

Apocalypse 12.15  Then the dragon tried to drown the woman with a flood of water that flowed from its mouth.