×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Apocalypse 12.15

Apocalypse 12.15 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Alors le serpent jeta de sa gueule après la femme une quantité d’eau semblable à un fleuve, afin que ce fleuve l’entraînât et la submergeât.
MAREt le serpent jeta de sa gueule de l’eau comme un fleuve après la femme, afin de la faire emporter par le fleuve.
OSTEt le serpent, de sa gueule, lança de l’eau, comme un fleuve, après la femme, afin qu’elle fût entraînée par le fleuve.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREt le serpent lança de sa bouche derrière la femme une eau comme un fleuve, afin de l’entraîner dans le fleuve.
LAUEt le serpent jeta de sa bouche de l’eau comme un fleuve, derrière la femme, afin de la faire emporter par le fleuve ;
OLTAlors le dragon lança de sa gueule, après la femme, de l’eau comme un fleuve, pour l’entraîner dans le fleuve;
DBYEt le serpent lança de sa bouche de l’eau, comme un fleuve, après la femme, afin de la faire emporter par le fleuve ;
STAEt le serpent vomit de sa bouche après la femme de l’eau, une sorte de fleuve pour la noyer et l’emporter ;
BANEt le serpent lança de sa bouche, après la femme, de l’eau comme un fleuve, afin de la faire emporter par le fleuve.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGEt le serpent lança de sa gueule, après la femme, de l’eau comme un fleuve, afin qu’elle fût entraînée par le fleuve.
FILEt le serpent lança de sa gueule, après la Femme, de l’eau comme un fleuve, afin qu’Elle fût entraînée par le fleuve.
LSGEt, de sa bouche, le serpent lança de l’eau comme un fleuve derrière la femme, afin de l’entraîner par le fleuve.
SYNAlors le serpent lança de sa gueule après la femme, de l’eau comme un fleuve, afin que le fleuve l’emportât dans ses eaux.
CRAAlors le serpent lança de sa gueule, après la femme, de l’eau comme un fleuve, afin de la faire entraîner par le fleuve.
BPCLe Serpent projeta de sa gueule, après la Femme, de l’eau comme un fleuve, afin de la noyer.
JERLe Serpent vomit alors de sa gueule comme un fleuve d’eau derrière la Femme pour l’entraîner dans ses flots.
TRIEt le Serpent jeta, de sa bouche, derrière la Femme, de l’eau comme un fleuve, pour la faire emporter par le fleuve.
NEGEt, de sa gueule, le serpent lança de l’eau comme un fleuve derrière la femme, afin de l’entraîner par le fleuve.
CHULe serpent jette de sa bouche, derrière la femme, de l’eau comme un fleuve, pour qu’elle soit emportée par le fleuve.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPLe serpent a fait jaillir l’eau de sa bouche derrière la femme. C’était un vrai fleuve où elle allait se noyer.
S21Alors le serpent vomit de sa gueule comme un fleuve d’eau derrière la femme, afin qu’elle soit entraînée par le courant.
KJFEt le serpent lança de sa gueule de l’eau, comme un fleuve en crue, après la femme, afin qu’elle soit emportée par le fleuve.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULet misit serpens ex ore suo post mulierem aquam tamquam flumen ut eam faceret trahi a flumine
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTκαὶ ἔβαλεν ὁ ὄφις ἐκ τοῦ στόματος αὐτοῦ ὀπίσω τῆς γυναικὸς ὕδωρ ὡς ποταμόν, ἵνα αὐτὴν ποταμοφόρητον ποιήσῃ.