Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Hébreux 5.5

Hébreux 5.5 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Ainsi Jésus -Christ ne s’est point élevé de lui-même à la dignité de souverain pontife ; mais il l’a reçue de celui qui lui a dit : Vous êtes mon Fils, je vous ai engendré aujourd’hui
MARDe même aussi Christ ne s’est point glorifié lui-même pour être fait souverain Sacrificateur, mais celui-là [l’a glorifié] qui lui a dit : c’est toi qui es mon Fils, je t’ai aujourd’hui engendré.
OSTDe même Christ ne s’est point attribué la gloire d’être souverain Sacrificateur, mais il l’a reçue de celui qui lui a dit : C’est Toi qui es mon Fils, je t’ai engendré aujourd’hui.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRde même aussi, ce n’est pas à lui-même que Christ a attribué la gloire d’avoir été fait grand prêtre, mais à Celui qui lui a dit : «  Tu es Mon fils, c’est Moi qui t’ai engendré aujourd’hui ; »
LAUDe même aussi le Christ ne s’est point arrogé à lui-même la gloire d’être fait Souverain Sacrificateur, mais [il la tient de] celui qui lui a dit : « Tu es mon Fils, toi ; c’est moi qui t’ai engendré aujourd’hui »
OLTDe même, Christ ne s’est point arrogé la gloire d’être souverain sacrificateur, mais il la tient de celui qui lui a dit: «Tu es mon Fils, je t’ai engendré aujourd’hui,»
DBYDe même le Christ aussi ne s’est pas glorifié lui-même pour être fait souverain sacrificateur, mais celui-là l’a glorifié qui lui a dit : "Tu es mon Fils ; moi je t’ai aujourd’hui engendré" ;
STAAinsi le Christ : il ne s’est pas arrogé lui-même la gloire d’être grand-prêtre, mais Dieu lui a dit : « Tu es mon Fils, Je t’ai engendré aujourd’hui ! »
BANDe même aussi le Christ ne s’est point attribué lui-même la gloire d’être souverain Sacrificateur ; mais il la tient de celui qui lui a dit : Tu es mon Fils, je t’ai engendré aujourd’hui ;
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGEt ainsi le Christ ne s’est point arrogé à (glorifié) lui-même la dignité de (pour devenir) pontife, mais il l’a reçue de celui qui lui a dit : Tu es mon Fils, je t’ai engendré aujourd’hui.[5.5 Voir Psaumes, 2, 7.]
FILEt ainsi le Christ ne S’est point arrogé à Lui-même la dignité de pontife, mais Il l’a reçue de Celui qui Lui a dit: Tu es mon Fils, Je T’ai engendré aujourd’hui.
LSGEt Christ ne s’est pas non plus attribué la gloire de devenir souverain sacrificateur, mais il la tient de celui qui lui a dit : Tu es mon Fils, Je t’ai engendré aujourd’hui !
SYNDe même aussi, le Christ ne s’est pas attribué à lui-même la gloire d’être souverain sacrificateur ; mais il la tient de celui qui lui a dit : « Tu es mon Fils ; je t’ai engendré aujourd’hui. »
CRAAinsi le Christ ne s’est pas élevé de lui-même à la gloire du souverain pontificat, mais il l’a reçue de celui qui lui a dit : " Tu es mon Fils, je t’ai engendré aujourd’hui " ;
BPCAinsi le Christ n’a pas prétendu de lui-même à la gloire d’être grand prêtre, mais Dieu lui a dit : Tu es mon Fils, je t’ai engendré aujourd’hui ;
JERDe même ce n’est pas le Christ qui s’est attribué à soi-même la gloire de devenir grand prêtre, mais il l’a reçue de celui qui lui a dit : Tu es mon fils, moi, aujourd’hui, je t’ai engendré ;
TRIC’est ainsi que le Christ non plus ne s’est pas donné lui-même la gloire de devenir grand prêtre ; non, c’est Celui qui lui a dit : Tu es mon fils ; c’est moi qui t’ai engendré aujourd’hui,
NEGEt Christ ne s’est pas non plus attribué la gloire de devenir souverain sacrificateur, mais il la tient de celui qui lui a dit : Tu es mon Fils, Je t’ai engendré aujourd’hui !
CHUAinsi aussi du messie : il ne s’est pas glorifié lui-même pour devenir grand desservant, mais par celui qui a dit : « Tu es mon fils ; je t’ai engendré aujourd’hui »,
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPAinsi le Christ ne s’est pas attribué à lui-même l’honneur d’être grand prêtre. Il l’a reçu par cette parole: Tu es mon Fils. Moi, aujourd’hui, je t’ai donné la vie.
S21Christ non plus ne s’est pas attribué la gloire de devenir grand-prêtre, il la tient de celui qui lui a dit : Tu es mon Fils, je t’ai engendré aujourd’hui !
KJFDe même aussi Christ ne s’est pas glorifié lui-même pour être fait grand prêtre, mais celui qui lui a dit: Tu es mon Fils, aujourd’hui je t’ai engendré.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULsic et Christus non semet ipsum clarificavit ut pontifex fieret sed qui locutus est ad eum Filius meus es tu ego hodie genui te
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTΟὕτως καὶ ὁ Χριστὸς οὐχ ἑαυτὸν ἐδόξασεν γενηθῆναι ἀρχιερέα, ἀλλ’ ὁ λαλήσας πρὸς αὐτόν· Υἱός μου εἶ σύ, ἐγὼ σήμερον γεγέννηκά σε·