×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Hébreux 4.15

Hébreux 4.15 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Référence Texte
Nouveau testament - Bible de Genève - 1669 - BDGHébreux 4.15Car nous n’avons point un souverain Sacrificateur, qui ne puisse avoir compassion de nos infirmitez: mais nous avons celui qui a esté tenté de mesme que nous en toutes choses, horsmis le peché.
Lemaistre de Sacy - 1701 - SAC Hébreux 4.15Car le pontife que nous avons, n’est pas tel qu’il ne puisse compatir à nos faiblesses ; mais il a éprouvé comme nous toutes sortes de tentations et d’épreuves, hormis le péché.
David Martin - 1744 - MARHébreux 4.15Car nous n’avons pas un souverain Sacrificateur qui ne puisse avoir compassion de nos infirmités, mais [nous avons celui] qui a été tenté comme nous en toutes choses, excepté le péché.
Ostervald - 1811 - OSTHébreux 4.15Car nous n’avons pas un souverain Sacrificateur qui ne puisse compatir à nos infirmités, au contraire, il a été éprouvé en toutes choses, comme nous, mais sans péché.
Ancien Testament Samuel Cahen - 1831 - CAHHébreux 4.15Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Les Évangiles de Félicité Robert de Lamennais - 1846 - LAMHébreux 4.15Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Perret-Gentil et Rilliet - 1869 - PGRHébreux 4.15car nous n’avons pas un grand prêtre qui ne peut pas compatir à nos faiblesses, mais il a au contraire été tenté en toutes choses d’une manière semblable, sans pécher ;
Bible de Lausanne - 1872 - LAUHébreux 4.15car nous n’avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos infirmités, mais [nous en avons] un qui a été tenté en toutes choses par ressemblance, [mais] sans péché.
Nouveau Testament Oltramare - 1874 - OLTHébreux 4.15car nous n’avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse pas compatir à nos faiblesses; au contraire, puisqu’il a été tenté comme nous en toutes choses, et n’a point commis de péché.
John Nelson Darby - 1885 - DBYHébreux 4.15car nous n’avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse sympathiser à nos infirmités, mais nous en avons un qui a été tenté en toutes choses comme nous, à part le péché.
Nouveau Testament Stapfer - 1889 - STAHébreux 4.15Et, en effet, nous n’avons pas un grand-prêtre qui ne puisse compatir à nos faiblesses ; au contraire, il a été tenté en toutes choses exactement comme nous, et il est resté sans péché.
Bible Annotée - 1899 - BANHébreux 4.15Car nous n’avons pas un souverain Sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses ; au contraire, il a été tenté en toutes choses d’une manière semblable, le péché excepté.
Ancien testament Zadoc Kahn - 1899 - ZAKHébreux 4.15Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Glaire et Vigouroux - 1902 - VIGHébreux 4.15Car nous n’avons pas un pontife qui ne puisse compatir à nos faiblesses ; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre le péché.
Bible Louis Claude Fillion - 1904 - FILHébreux 4.15Car nous n’avons pas un pontife qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, Il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre le péché.
Louis Segond - 1910 - LSGHébreux 4.15Car nous n’avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses ; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché.
Nouveau Testament et Psaumes - Bible Synodale - 1921 - SYNHébreux 4.15Car nous n’avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses, puisqu’il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre aucun péché.
Bible Augustin Crampon - 1923 - CRAHébreux 4.15Car nous n’avons pas un grand prêtre impuissant à compatir à nos infirmités ; pour nous ressembler, il les a toutes éprouvées hormis le péché.
Bible Pirot-Clamer - 1949 - BPCHébreux 4.15Nous n’avons pas un grand prêtre incapable de compatir à nos faiblesses ; il les a éprouvées toutes, hormis le péché.
Nouveau Testament Osty et Trinquet - 1974 - TRIHébreux 4.15Car nous n’avons pas un grand prêtre incapable de compatir à nos faiblesses, lui qui a été éprouvé en tout d’une manière semblable, hormis le péché.
Segond Nouvelle Édition de Genève - 1979 - NEGHébreux 4.15Car nous n’avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses ; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché.
Bible André Chouraqui - 1985 - CHUHébreux 4.15Car nous n’avons certes pas un grand desservant incapable de compatir à nos faiblesses : en tout il est éprouvé par la similitude, sauf pour la faute.
Les Évangiles de Sœur Jeanne d’Arc - 1990 - JDCHébreux 4.15Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Les Évangiles de Claude Tresmontant - 1991 - TREHébreux 4.15Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Bible des Peuples - 1998 - BDPHébreux 4.15Notre grand prêtre n’est pas incapable de comprendre nos faiblesses; lui-même a été éprouvé comme nous de toutes manières, mais il n’a pas péché.
Segond 21 - 2007 - S21Hébreux 4.15En effet, nous n’avons pas un grand-prêtre incapable de compatir à nos faiblesses ; au contraire, il a été tenté en tout point comme nous, mais sans commettre de péché.
King James en Français - 2016 - KJFHébreux 4.15Car nous n’avons pas un grand prêtre qui ne puisse être touché par nos infirmités, mais il a été tenté en tous points comme nous sommes, cependant sans péché.
La Septante - 270 avant Jésus-Christ - LXXHébreux 4.15Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
La Vulgate - 1454 - VULHébreux 4.15non enim habemus pontificem qui non possit conpati infirmitatibus nostris temptatum autem per omnia pro similitudine absque peccato
Ancien testament hébreu - Biblia Hebraica Stuttgartensia - 1967 - BHSHébreux 4.15Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Nouveau testament grec - 2010 - SBLGNTHébreux 4.15οὐ γὰρ ἔχομεν ἀρχιερέα μὴ δυνάμενον συμπαθῆσαι ταῖς ἀσθενείαις ἡμῶν, ⸀πεπειρασμένον δὲ κατὰ πάντα καθ’ ὁμοιότητα χωρὶς ἁμαρτίας.