×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Hébreux 13.9

Hébreux 13.9 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Hébreux 13.9  Ne vous laissez pas entraîner par des doctrines diverses et étrangères ; car il est bon que le cœur soit affermi par la grâce, et non par des aliments qui n’ont servi de rien à ceux qui s’y sont attachés.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Hébreux 13.9  Ne vous laissez pas entraîner par des doctrines diverses et étrangères ; car il est bon que le cœur soit affermi par la grâce, et non par des aliments qui n’ont servi à rien à ceux qui s’y sont attachés.

Segond 21

Hébreux 13.9  Ne vous laissez pas entraîner par toutes sortes de doctrines étrangères. Il est bon en effet que le cœur soit affermi par la grâce, et non par des aliments qui n’ont été d’aucun profit à ceux qui s’en sont fait une règle.

Les autres versions

Bible Annotée

Hébreux 13.9  Ne vous laissez point entraîner par des doctrines diverses et étrangères ; car il est bon que le cœur soit affermi par la grâce, et non par des aliments qui n’ont servi de rien à ceux qui s’y attachent.

John Nelson Darby

Hébreux 13.9  Ne soyez pas séduits par des doctrines diverses et étrangères, car il est bon que le cœur soit affermi par la grâce, non par les viandes, lesquels n’ont pas profité à ceux qui y ont marché.

David Martin

Hébreux 13.9  Ne soyez point emportés çà et là par des doctrines diverses et étrangères ; car il est bon que le cœur soit affermi par la grâce, et non point par les viandes, lesquelles n’ont de rien profité à ceux qui s’y sont attachés.

Ostervald

Hébreux 13.9  Ne vous laissez point entraîner par des doctrines diverses et étrangères ; car il est bon que le cœur soit affermi par la grâce et non par des préceptes sur les viandes, qui n’ont servi de rien à ceux qui les ont suivis.

Lausanne

Hébreux 13.9  Ne soyez pas portés çà et là par des doctrines diverses et étrangères, car il est bon que le cœur soit affermi par la grâce et non par des aliments, [observances] qui n’ont point profité à ceux qui y ont marché.

Vigouroux

Hébreux 13.9  Ne vous laissez pas entraîner par toutes sortes de doctrines étrangères. Car il est bon d’affermir son cœur par la grâce, non par des aliments (des distinctions de viandes), qui n’ont servi à rien à ceux qui en font leur règle de conduite.[13.9 A ceux qui s’y conformaient ; littéralement : A ceux qui y marchaient. On a pu remarquer plus d’une fois que les Hébreux employaient aller, marcher, dans le sens moral de se conduire, vivre.]

Auguste Crampon

Hébreux 13.9  Ne vous laissez pas entraîner par des doctrines diverses et étrangères, car il vaut mieux affermir son cœur par la grâce, que par des aliments, qui n’ont servi de rien à ceux qui s’y attachent.

Lemaistre de Sacy

Hébreux 13.9  Ne vous laissez point emporter à une diversité d’opinions et à des doctrines étrangères. Car il est bon d’affermir son cœur par la grâce, au lieu de s’appuyer sur des discernements de viandes, qui n’ont point servi à ceux qui les ont observés.

Zadoc Kahn

Hébreux 13.9  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Hébreux 13.9  διδαχαῖς ποικίλαις καὶ ξέναις μὴ παραφέρεσθε· καλὸν γὰρ χάριτι βεβαιοῦσθαι τὴν καρδίαν, οὐ βρώμασιν, ἐν οἷς οὐκ ὠφελήθησαν οἱ ⸀περιπατοῦντες.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Hébreux 13.9  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

La Vulgate

Hébreux 13.9  doctrinis variis et peregrinis nolite abduci optimum enim est gratia stabiliri cor non escis quae non profuerunt ambulantibus in eis