×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Hébreux 12.17

Hébreux 12.17 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Hébreux 12.17  Vous savez que, plus tard, voulant obtenir la bénédiction, il fut rejeté, quoiqu’il la sollicitât avec larmes ; car son repentir ne put avoir aucun effet.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Hébreux 12.17  Vous savez que, plus tard, voulant obtenir la bénédiction, il fut rejeté, quoiqu’il l’ait sollicitée avec larmes ; car il ne put amener son père à changer de sentiments.

Segond 21

Hébreux 12.17  Vous savez que plus tard il a voulu obtenir la bénédiction mais a été rejeté ; en effet, il n’a pas pu amener son père à changer d’attitude, bien qu’il l’ait cherché avec larmes.

Les autres versions

Bible Annotée

Hébreux 12.17  Car vous savez que, même après cela, voulant hériter de la bénédiction, il fut rejeté : car il ne put trouver la place d’un changement d’idée quoiqu’il le recherchât avec larmes.

John Nelson Darby

Hébreux 12.17  car vous savez que, aussi, plus tard, désirant hériter de la bénédiction, il fut rejeté, (car il ne trouva pas lieu à la repentance), quoiqu’il l’eût recherchée avec larmes.

David Martin

Hébreux 12.17  Car vous savez que même désirant ensuite d’hériter la bénédiction, il fut rejeté : car il ne trouva point de lieu à la repentance, quoiqu’il l’eût demandée avec larmes.

Ostervald

Hébreux 12.17  Car vous savez que voulant, même après cela, hériter de la bénédiction, il fut rejeté, car il n’obtint pas un changement de résolution, quoiqu’il le demandât avec larmes.

Lausanne

Hébreux 12.17  Car vous savez que, même voulant ensuite hériter de la bénédiction, il fut réprouvé ; car, il ne trouva pas lieu à un changement de disposition, quoiqu’il l’eût recherché avec larmes.

Vigouroux

Hébreux 12.17  Car sachez qu’ensuite, voulant obtenir la bénédiction de son père, il fut repoussé ; car il ne put le faire changer de résolution, quoiqu’il le demandât avec larmes.[12.17 Voir Genèse, 27, 38. — Il ne trouva pas lieu au repentir de son père ; ou plus littéralement : Il ne trouva pas lieu à pénitence auprès de Dieu ; sa pénitence, quoique accompagnée de larmes, ne fut pas reçue de Dieu, parce qu’elle manquait d’autres conditions nécessaires. C’est le sens donné à ce passage par saint Jean Chrysostome, par plusieurs auteurs anciens, et par des interprètes modernes.]

Auguste Crampon

Hébreux 12.17  Vous savez que, plus tard, voulant obtenir la bénédiction, il fut repoussé, quoiqu’il la sollicitât avec larmes ; car il ne put amener son père à changer de sentiments.

Lemaistre de Sacy

Hébreux 12.17  Car vous savez qu’ayant depuis désiré d’avoir comme premier héritier la bénédiction de son père , il fut rejeté, et ne put lui faire changer de résolution, quoiqu’il l’en eût conjuré avec larmes.

Zadoc Kahn

Hébreux 12.17  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Hébreux 12.17  ἴστε γὰρ ὅτι καὶ μετέπειτα θέλων κληρονομῆσαι τὴν εὐλογίαν ἀπεδοκιμάσθη, μετανοίας γὰρ τόπον οὐχ εὗρεν, καίπερ μετὰ δακρύων ἐκζητήσας αὐτήν.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Hébreux 12.17  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

La Vulgate

Hébreux 12.17  scitote enim quoniam et postea cupiens hereditare benedictionem reprobatus est non enim invenit paenitentiae locum quamquam cum lacrimis inquisisset eam