×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
2 Timothée 1.5

2 Timothée 1.5 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC me représentant cette foi sincère qui est en vous, qu’a eue premièrement Loïde, votre aïeule, et Eunice, votre mère, et que je suis très-persuadé que vous avez aussi.
MAREt me souvenant de la foi sincère qui est en toi, et qui a premièrement habité en Loïs, ta grand-mère, et en Eunice, ta mère, et je suis persuadé qu’elle [habite] aussi en toi.
OSTEt gardant le souvenir de la foi sincère qui est en toi, et qui a été d’abord dans ton aïeule Loïs, puis dans ta mère Eunice, et qui, j’en suis persuadé, est aussi en toi.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRme souvenant de la foi sincère qui est en toi, et qui habita d’abord dans ton aïeule Lois, puis dans ta mère Eunice, et qui, j’en suis persuadé, habite aussi en toi.
LAUconservant le souvenir de la foi sans hypocrisie qui est en toi et qui habita premièrement en Loïs ta grand-mère, et en Eunice ta mère, et qui, j’en suis persuadé, [habite] aussi en toi.
OLTJe me souviens aussi de la foi sincère qui t’animait: elle habita d’abord dans Loïs, ton aïeule, et dans Eunice. ta mère, et j’ai la conviction qu’elle habite aussi en toi.
DBYme rappelant la foi sincère qui est en toi, et qui a d’abord habité dans ta grand’mère Loïs et dans ta mère Eunice, et, j’en suis persuadé, en toi aussi.
STAme rappelant combien ta foi est sincère. Cette foi animait autrefois ta grand’mère Loïs, puis ta mère Eunice ; je suis convaincu qu’elle t’anime aussi.
BANayant été amené à me souvenir de la foi sincère qui est en toi, qui habita d’abord en Loïs ton aïeule, et en Eunice ta mère, et qui, j’en suis persuadé, habite aussi en toi.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGgardant le souvenir de cette foi sincère qui est en toi, qui habita d’abord dans ton aïeule Loïde, et dans ta mère Eunice, et qui, j’en suis sûr, est aussi en toi.[1.5 Loïde était peut-être la mère d’Eunice. Nous savons par Actes des Apôtres, 16, 1, qu’Eunice était une Juive fidèle.]
FILgardant le souvenir de cette foi sincère qui est en toi, qui habita d’abord dans ton aïeule Loïse, et dans ta mère Eunice, et qui, j’en suis sûr, est aussi en toi.
LSGgardant le souvenir de la foi sincère qui est en toi, qui habita d’abord dans ton aïeule Loïs et dans ta mère Eunice, et qui, j’en suis persuadé, habite aussi en toi.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAJe me souviens aussi de la foi qui est en toi si sincère ; et qui a été constante d’abord dans ton aïeule Loïs et dans ta mère Eunice ; et, j’en suis sûr, elle est de même en toi.
BPCfaisant mémoire de la foi sans feinte qui est en toi, qui a habité premièrement en ton aïeule Loïs et en ta mère Eunice ; et je suis persuadé qu’elle est aussi en toi.
JERJ’évoque le souvenir de la foi sans détours qui est en toi, foi qui, d’abord, résida dans le cœur de ta grand’mère Loïs et de ta mère Eunice et qui, j’en suis convaincu, réside également en toi.
TRIJ’évoque le souvenir de la foi sans feinte qui est en toi, celle qui habita d’abord en ta grand-mère Loïs et en ta mère Eunice, et qui, j’en suis persuadé, est aussi en toi.
NEGgardant le souvenir de la foi sincère qui est en toi, qui habita d’abord dans ton aïeule Loïs et dans ta mère Eunice, et qui, j’en suis persuadé, habite aussi en toi.
CHUJe garde mémoire de cette adhérence non feinte chez toi. Elle habitait en premier ta grand-mère Lôïs puis ta mère Eunicè, et, j’en suis convaincu, toi-même aussi.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPJe me rappelle ta foi sincère, qu’on trouvait déjà chez ta grand-mère Loïs et ta mère Eunice, et que tu as toi aussi, j’en suis sûr.
S21Je garde en effet le souvenir de la foi sincère qui est en toi. Elle a d’abord habité ta grand-mère Loïs et ta mère Eunice, et je suis persuadé qu’elle habite aussi en toi.
KJFLorsque je me souviens de la foi sincère qui est en toi, et qui demeurait d’abord dans ta grand-mère Loïs, et dans ta mère Eunice, et j’en suis persuadé, est en toi aussi.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULrecordationem accipiens eius fidei quae est in te non ficta quae et habitavit primum in avia tua Loide et matre tua Eunice certus sum autem quod et in te
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTὑπόμνησιν ⸀λαβὼν τῆς ἐν σοὶ ἀνυποκρίτου πίστεως, ἥτις ἐνῴκησεν πρῶτον ἐν τῇ μάμμῃ σου Λωΐδι καὶ τῇ μητρί σου Εὐνίκῃ, πέπεισμαι δὲ ὅτι καὶ ἐν σοί.