Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Colossiens 1.24

Colossiens 1.24 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC moi, Paul, qui me réjouis maintenant dans les maux que je souffre pour vous, et qui accomplis dans ma chair ce qui reste à souffrir à Jésus -Christ, en souffrant moi-même pour son corps, qui est l’Église,
MARJe me réjouis donc maintenant en mes souffrances pour vous, et j’accomplis le reste des afflictions de Christ en ma chair, pour son corps, qui est l’Eglise ;
OSTJe me réjouis maintenant dans mes souffrances pour vous, et j’achève de souffrir en ma chair le reste des afflictions de Christ pour son corps, qui est l’Église,
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRMaintenant je me réjouis de mes souffrances pour vous, et je supplée, dans ma chair, à ce qui manque aux souffrances de Christ pour son corps, qui est l’église,
LAUMaintenant je me réjouis dans les souffrances que j’endure pour vous ; et j’accomplis à mon tour ce qui manque des tribulations du Christ en ma chair, pour son corps, qui est l’Assemblée,
OLTJe suis heureux maintenant des souffrances que j’endure pour vous, et j’achève en ma chair ce qui manque aux souffrances de Christ pour son corps, qui est l’Église.
DBYMaintenant, je me réjouis dans les souffrances pour vous, et j’accomplis dans ma chair ce qui reste encore à souffrir des afflictions du Christ pour son corps qui est l’assemblée,
STAJe suis maintenant dans la joie en souffrant pour vous ; et ce, qui manquait encore aux souffrances du Christ, je le complète moi-même pour le bien de son corps, je veux dire de l’Église
BANMaintenant je me réjouis dans mes souffrances pour vous ; et j’achève de souffrir en ma chair le reste des afflictions de Christ pour son corps, qui est l’Église,
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGMaintenant je me réjouis dans mes souffrances pour vous, et ce qui manque aux souffrances du Christ, je le complète dans ma chair pour son corps, qui est l’Eglise,[1.24 La passion de Jésus-Christ, considérée en elle-même, n’a rien d’imparfait, rien qui demande qu’on y supplée. Le Sauveur a parfaitement accompli l’œuvre de la réconciliation, et il n’a rendu l’esprit sur la croix qu’après avoir dit que tout était consommé. Mais si l’on l’envisage par rapport à l’homme, il en est autrement. Jésus-Christ en souffrant pour nous n’a pas prétendu nous dispenser de souffrir, de porter notre croix, d’expier nos fautes par la pénitence ; puisque, au contraire, il nous en a fait un commandement. Aussi saint Pierre nous a-t-il avertis que le Sauveur a souffert pour nous donner l’exemple, afin que nous suivions ses traces (voir 1 Pierre, 2, 21). On peut donc dire en ce sens, qu’il reste encore à Jésus-Christ quelque chose à souffrir, non dans sa personne, mais dans ses membres.]
FILMaintenant je me réjouis dans mes souffrances pour vous, et ce qui manque aux souffrances du Christ, je le complète dans ma chair pour Son corps, qui est l’Eglise,
LSGJe me réjouis maintenant dans mes souffrances pour vous ; et ce qui manque aux souffrances de Christ, je l’achève en ma chair, pour son corps, qui est l’Église.
SYNJe me réjouis maintenant des souffrances mêmes que j’endure pour vous, et j’achève de souffrir dans ma propre chair ce qui manque aux douleurs du Christ pour son corps, qui est l’Église.
CRAMaintenant je suis plein de joie dans mes souffrances pour vous, et ce qui manque aux souffrances du Christ en ma propre chair, je l’achève pour son corps, qui est l’Église.
BPCJe me réjouis maintenant des souffrances que j’endure pour vous, car ce qui manque aux souffrances du Christ, je l’achève dans ma chair pour son corps, qui est l’Eglise.
JEREn ce moment je trouve ma joie dans les souffrances que j’endure pour vous, et je complète en ma chair ce qui manque aux épreuves du Christ pour son Corps, qui est l’Église.
TRIMaintenant je me réjouis de mes souffrances pour vous, et je complète en ma chair ce qui manque aux afflictions du Christ, en faveur de son corps, qui est l’Église.
NEGJe me réjouis maintenant dans mes souffrances pour vous ; et ce qui manque aux souffrances de Christ, je l’achève en ma chair, pour son corps, qui est l’Église.
CHUMaintenant je me réjouis dans les souffrances à cause de vous, et j’accomplis ce qui manque aux tribulations du messie, dans ma chair, pour son corps, qui est la communauté,
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPEt maintenant, mes souffrances pour vous sont ma joie; je complète dans ma chair ce qui manque encore aux épreuves du Christ pour son corps qui est l’Église.
S21Je me réjouis maintenant dans mes souffrances pour vous et je supplée dans ma vie à ce qui manque aux peines infligées à Christ pour son corps, c’est-à-dire l’Église.
KJFJe me réjouis maintenant dans mes souffrances pour vous, et j’accomplis le reste des afflictions de Christ dans ma chair pour son corps, qui est l’église,
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULqui nunc gaudeo in passionibus pro vobis et adimpleo ea quae desunt passionum Christi in carne mea pro corpore eius quod est ecclesia
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTΝῦν χαίρω ἐν τοῖς παθήμασιν ὑπὲρ ὑμῶν, καὶ ἀνταναπληρῶ τὰ ὑστερήματα τῶν θλίψεων τοῦ Χριστοῦ ἐν τῇ σαρκί μου ὑπὲρ τοῦ σώματος αὐτοῦ, ὅ ἐστιν ἡ ἐκκλησία,