×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Deutéronome 21.15

Deutéronome 21.15 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Deutéronome 21.15  Si un homme, qui a deux femmes, aime l’une et n’aime pas l’autre, et s’il en a des fils dont le premier-né soit de la femme qu’il n’aime pas,

Segond Nouvelle Édition de Genève

Deutéronome 21.15  Si un homme, qui a deux femmes, aime l’une et n’aime pas l’autre, et s’il en a des fils dont le premier-né soit de la femme qu’il n’aime pas,

Segond 21

Deutéronome 21.15  « Supposons qu’un homme, qui a deux femmes, aime l’une mais pas l’autre et qu’il ait des fils dont l’aîné soit de la femme qu’il n’aime pas.

Les autres versions

Bible Annotée

Deutéronome 21.15  Quand un homme aura deux femmes, l’une aimée et l’autre haïe, et qu’elles lui auront enfanté des fils, tant celle qui est aimée que celle qui est haïe, si le fils premier-né est le fils de celle qui est haïe,

John Nelson Darby

Deutéronome 21.15  Si un homme a deux femmes, l’une aimée et l’autre haïe, et qu’elles lui aient enfanté des fils, tant celle qui est aimée que celle qui est haïe, et que le fils premier-né soit de celle qui est haïe,

David Martin

Deutéronome 21.15  Quand un homme aura deux femmes, l’une aimée, et l’autre haïe, et qu’elles lui auront enfanté des enfants, tant celle qui est aimée, que celle qui est haïe, et que le fils aîné soit de celle qui est haïe ;

Ostervald

Deutéronome 21.15  Quand un homme aura deux femmes, l’une aimée et l’autre haïe, et qu’elles lui auront enfanté des enfants, tant celle qui est aimée que celle qui est haïe, et que le fils aîné sera de celle qui est haïe ;

Lausanne

Deutéronome 21.15  Quand un homme aura deux femmes, l’une aimée et l’autre haïe, et qu’elles lui auront enfanté des fils, tant celle qui est aimée que celle qui est haïe, et que le fils premier-né sera à celle qui est haïe ;

Vigouroux

Deutéronome 21.15  Si un homme a deux femmes, dont il aime l’une et n’aime pas l’autre, et que ces deux femmes ayant eu des enfants de lui, le fils de celle qu’il n’aime pas (femme odieuse) soit l’aîné,

Auguste Crampon

Deutéronome 21.15  Si un homme a deux femmes, l’une aimée et l’autre haïe, et qu’elles lui aient enfanté des fils, aussi bien celle qui est aimée que celle qui est haïe, si le fils premier-né est le fils de celle qui est haïe,

Lemaistre de Sacy

Deutéronome 21.15  Si un homme a deux femmes, dont il aime l’une et n’aime pas l’autre, et que ces deux femmes ayant eu des enfants de lui, le fils de celle qu’il n’aime pas soit l’aîné,

Zadoc Kahn

Deutéronome 21.15  Si un homme possède deux femmes, l’une qu’il aime, l’autre qu’il dédaigne; si l’une et l’autre lui donnent des enfants, et que le fils premier-né se trouve appartenir à la femme dédaignée,

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Deutéronome 21.15  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Deutéronome 21.15  כִּֽי־תִהְיֶ֨יןָ לְאִ֜ישׁ שְׁתֵּ֣י נָשִׁ֗ים הָאַחַ֤ת אֲהוּבָה֙ וְהָאַחַ֣ת שְׂנוּאָ֔ה וְיָֽלְדוּ־לֹ֣ו בָנִ֔ים הָאֲהוּבָ֖ה וְהַשְּׂנוּאָ֑ה וְהָיָ֛ה הַבֵּ֥ן הַבְּכֹ֖ור לַשְּׂנִיאָֽה׃

La Vulgate

Deutéronome 21.15  si habuerit homo uxores duas unam dilectam et alteram odiosam genuerintque ex eo liberos et fuerit filius odiosae primogenitus