×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Deutéronome 19.6

Deutéronome 19.6 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Deutéronome 19.6  de peur que le vengeur du sang, échauffé par la colère et poursuivant le meurtrier, ne finisse par l’atteindre s’il y avait à faire beaucoup de chemin, et ne frappe mortellement celui qui ne mérite pas la mort, puisqu’il n’était point auparavant l’ennemi de son prochain.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Deutéronome 19.6  de peur que le vengeur du sang, échauffé par la colère et poursuivant le meurtrier, ne finisse par l’atteindre s’il y avait à faire beaucoup de chemin, et ne frappe mortellement celui qui ne mérite pas la mort, puisqu’il n’était point auparavant l’ennemi de son prochain.

Segond 21

Deutéronome 19.6  Cela permettra d’éviter que le vengeur du sang, échauffé par la colère et poursuivant l’auteur de l’homicide, ne finisse par l’atteindre, s’il y avait beaucoup de chemin à faire, et ne frappe mortellement un homme qui ne mérite pas la mort, puisqu’il n’était pas l’ennemi de son prochain auparavant.

Les autres versions

Bible Annotée

Deutéronome 19.6  Autrement le vengeur du sang, dans l’ardeur de sa colère, poursuivrait le meurtrier et l’atteindrait si le chemin était trop long et le frapperait à mort, et pourtant il n’aurait pas mérité de mourir, puisqu’il n’avait pas haï son prochain auparavant.

John Nelson Darby

Deutéronome 19.6  de peur que le vengeur du sang ne poursuive l’homicide pendant que son cœur est échauffé, et qu’il ne l’atteigne, parce que le chemin est long, et ne le frappe à mort, quoiqu’il ne mérite pas la mort, car il ne le haïssait pas auparavant.

David Martin

Deutéronome 19.6  De peur que celui qui a le droit de venger le sang ne poursuive le meurtrier, pendant que son cœur est échauffé, et qu’il ne l’atteigne, si le chemin est trop long, et ne le frappe à mort, quoiqu’il ne fût pas digne de mort, parce qu’il ne haïssait pas son prochain auparavant.

Ostervald

Deutéronome 19.6  De peur que le vengeur du sang ne poursuive le meurtrier pendant que son cœur est échauffé, et qu’il ne l’atteigne, si le chemin était trop long, et ne le frappe à mort, bien qu’il ne soit point digne de mort, parce qu’il ne haïssait point son prochain auparavant.

Lausanne

Deutéronome 19.6  de peur que le rédempteur du sang ne poursuive le meurtrier parce que son cœur est enflammé, et qu’il ne l’atteigne parce qu’il y a beaucoup de chemin, et qu’il ne le frappe à mort ; et il n’est pas digne de mort, puisqu’il ne haïssait l’autre ni d’hier ni d’avant-hier.

Vigouroux

Deutéronome 19.6  de peur que le plus proche parent de celui dont le sang a été répandu, étant emporté par sa douleur, ne poursuive l’homicide et ne l’atteigne si le chemin est trop long, et ne tue celui qui n’a point mérité la mort, parce qu’il ne paraît point qu’il ait eu auparavant de haine contre celui qui a été tué.

Auguste Crampon

Deutéronome 19.6  Autrement le vengeur du sang, poursuivant le meurtrier dans l’ardeur de sa colère, l’atteindrait, si le chemin était trop long, et lui porterait un coup mortel ; et pourtant cet homme n’aurait pas mérité la mort, puisqu’il n’avait pas auparavant de haine contre la victime.

Lemaistre de Sacy

Deutéronome 19.6  de peur que le plus proche parent de celui dont le sang a été répandu, étant emporté par sa douleur, ne poursuive l’homicide et ne l’atteigne, si le chemin est trop long, et ne tue celui qui n’est point digne de la mort, parce qu’il ne paraît point qu’il ait eu auparavant aucune haine contre celui qui est tué.

Zadoc Kahn

Deutéronome 19.6  Autrement, le vengeur du sang pourrait, dans l’effervescence de son coeur, courir sus au meurtrier, l’atteindre si le chemin était long, et lui porter un coup mortel; et cependant, il ne méritait point la mort, puisqu’il ne haïssait pas l’autre antérieurement.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Deutéronome 19.6  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Deutéronome 19.6  פֶּן־יִרְדֹּף֩ גֹּאֵ֨ל הַדָּ֜ם אַחֲרֵ֣י הָרֹצֵ֗חַ כִּי־יֵחַם֮ לְבָבֹו֒ וְהִשִּׂיגֹ֛ו כִּֽי־יִרְבֶּ֥ה הַדֶּ֖רֶךְ וְהִכָּ֣הוּ נָ֑פֶשׁ וְלֹו֙ אֵ֣ין מִשְׁפַּט־מָ֔וֶת כִּ֠י לֹ֣א שֹׂנֵ֥א ה֛וּא לֹ֖ו מִתְּמֹ֥ול שִׁלְשֹֽׁום׃

La Vulgate

Deutéronome 19.6  ne forsitan proximus eius cuius effusus est sanguis dolore stimulatus persequatur et adprehendat eum si longior via fuerit et percutiat animam eius qui non est reus mortis quia nullum contra eum qui occisus est odium prius habuisse monstratur

La Septante

Deutéronome 19.6  ἵνα μὴ διώξας ὁ ἀγχιστεύων τοῦ αἵματος ὀπίσω τοῦ φονεύσαντος ὅτι παρατεθέρμανται τῇ καρδίᾳ καὶ καταλάβῃ αὐτόν ἐὰν μακροτέρα ᾖ ἡ ὁδός καὶ πατάξῃ αὐτοῦ τὴν ψυχήν καὶ ἀποθάνῃ καὶ τούτῳ οὐκ ἔστιν κρίσις θανάτου ὅτι οὐ μισῶν ἦν αὐτὸν πρὸ τῆς ἐχθὲς καὶ πρὸ τῆς τρίτης.