×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Galates 4.24

Galates 4.24 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Tout ceci est une allégorie. Car ces deux femmes sont les deux alliances, dont la première, qui a été établie sur le mont Sina, et qui n’engendre que des esclaves, est figurée par Agar.
MAROr ces choses doivent être entendues par allégorie : car ce sont les deux alliances ; l’une du mont de Sinaï, qui ne produit que des esclaves, et c’est Agar.
OSTCes choses sont allégoriques ; car ces deux femmes sont deux alliances, l’une du mont Sina, qui enfante des esclaves, et c’est Agar.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRCe sont là des allégories ; car ces femmes représentent deux alliances : l’une qui vient de la montagne de Sina, et qui engendré pour la servitude, c’est Agar,
LAUCes choses sont dites allégoriquement ; car ce sont les deux testaments{Ou alliances.} l’un de la montagne de Sina, qui engendre pour l’esclavage, c’est Agar.
OLTTout cela a un sens allégorique. Ces femmes sont deux alliances: l’une du mont Sinaï, enfantant pour sa servitude, c’est Agar
DBYCes choses doivent être prises dans un sens allégorique : car ce sont deux alliances, l’une du mont Sinaï, enfantant pour la servitude, et c’est Agar.
STATout cela est allégorique : ces femmes sont deux alliances, l’une, celle du mont Sinaï, a enfanté pour la servitude ; c’est Agar.
BANCela doit s’entendre allégoriquement ; car ces femmes sont deux alliances : l’une du mont Sina, qui engendre pour l’esclavage, c’est Agar
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGCela a été dit par allégorie ; car ces femmes sont deux alliances : l’une sur le mont Sina, qui enfante pour la servitude, et c’est Agar ;[4.24 Le mont Sina où la loi fut donnée au peuple d’Israël, dans la péninsule du Sinaï.]
FILCela a été dit par allégorie; car ces femmes sont deux alliances: l’une sur le mont Sina, qui enfante pour la servitude, et c’est Agar;
LSGCes choses sont allégoriques ; car ces femmes sont deux alliances. L’une du mont Sinaï, enfantant pour la servitude, c’est Agar, —
SYNTout cela a un sens allégorique : ces femmes sont deux alliances, l’une, celle du mont Sinaï, enfante pour la servitude, et c’est Agar.
CRACes choses ont un sens allégorique ; car ces femmes sont deux alliances. L’une, du mont Sinaï, enfantant pour la servitude : c’est Agar,
BPCCes choses ont valeur de symbole. Les deux femmes sont les deux alliances : l’une qui vient du mont Sinaï, qui n’enfante que des esclaves, c’est Agar.
TRICela est allégorique ; ces [femmes], en effet, sont deux alliances ; l’une, celle du mont Sinaï, enfante pour l’esclavage, c’est Agar – car Agar est le mont Sinaï en Arabie - et elle correspond à la Jérusalem présente, laquelle est bien esclave avec ses enfants.
NEGCes faits ont une valeur allégorique ; car ces femmes sont deux alliances. L’une du mont Sinaï, enfantant pour la servitude, c’est Agar
CHUC’est une allégorie : oui, ce sont les deux pactes. L’un, du mont Sinaï, a enfanté pour l’esclavage : c’est Agar.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPIl y a là un symbole: on y reconnaît deux alliances. La première, celle du Mont Sinaï, c’est Agar: elle donne le jour à des esclaves.
S21Ces faits ont une valeur allégorique, car ces femmes représentent deux alliances. L’une vient du mont Sinaï et donne naissance à des esclaves : c’est Agar.
KJFCes choses sont une allégorie: car ce sont deux alliances, l’une du mont Sinaï, qui enfante pour la servitude, et c’est Agar.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULquae sunt per allegoriam dicta haec enim sunt duo testamenta unum quidem a monte Sina in servitutem generans quae est Agar
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTἅτινά ἐστιν ἀλληγορούμενα· αὗται γάρ εἰσιν δύο διαθῆκαι, μία μὲν ἀπὸ ὄρους Σινᾶ, εἰς δουλείαν γεννῶσα, ἥτις ἐστὶν Ἁγάρ,