×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
1 Corinthiens 10.29

1 Corinthiens 10.29 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

1 Corinthiens 10.29  Je parle ici, non de votre conscience, mais de celle de l’autre. Pourquoi, en effet, ma liberté serait-elle jugée par une conscience étrangère ?

Segond dite « à la Colombe »

1 Corinthiens 10.29  Je parle ici, non de votre conscience, mais de celle de l’autre. Pourquoi, en effet, ma liberté serait-elle jugée par une conscience étrangère

Nouvelle Bible Segond

1 Corinthiens 10.29  Quand je dis « par motif de conscience », je ne parle pas de votre conscience à vous, mais de celle de l’autre. Pourquoi, en effet, ma liberté serait–elle jugée par la conscience d’un autre ?

Segond Nouvelle Édition de Genève

1 Corinthiens 10.29  Je parle ici, non de votre conscience, mais de celle de l’autre. Pourquoi, en effet, ma liberté serait-elle jugée par une conscience étrangère ?

Segond 21

1 Corinthiens 10.29  Je parle ici non de votre conscience, mais de celle de l’autre personne. Pourquoi, en effet, ma liberté serait-elle jugée par une conscience étrangère ?

Les autres versions

Bible du Semeur

1 Corinthiens 10.29  - Par conscience, j’entends, évidemment, non la vôtre, mais la sienne. - Pourquoi, en effet, exposerais-je ma liberté à être condamnée du fait qu’un autre a des scrupules de conscience ?

Traduction œcuménique de la Bible

1 Corinthiens 10.29  je parle ici, non de votre conscience, mais de la sienne. Car pourquoi ma liberté serait-elle jugée par une autre conscience ?

Bible de Jérusalem

1 Corinthiens 10.29  Par conscience j’entends non la vôtre, mais celle d’autrui ; car pourquoi ma liberté relèverait- elle du jugement d’une conscience étrangère ?

Bible Annotée

1 Corinthiens 10.29  or je dis la conscience, non point la tienne, mais celle de l’autre ; car pourquoi ma liberté serait-elle condamnée par la conscience d’un autre ?

John Nelson Darby

1 Corinthiens 10.29  Or je dis : la conscience, non la tienne, mais celle de l’autre ; car pourquoi ma liberté est-elle jugée par la conscience d’autrui ?

David Martin

1 Corinthiens 10.29  Or je dis la conscience, non pas la tienne, mais celle de l’autre ; car pourquoi ma liberté serait-elle condamnée par la conscience d’un autre ?

Osterwald

1 Corinthiens 10.29  Or, je dis la conscience, non point la tienne, mais celle de l’autre ; car pourquoi ma liberté serait-elle condamnée par la conscience d’un autre ?

Auguste Crampon

1 Corinthiens 10.29  Je dis la conscience, non pas la vôtre, mais celle d’autrui. Pourquoi en effet ma liberté serait-elle jugée par une conscience étrangère ?

Lemaistre de Sacy

1 Corinthiens 10.29  Car pourquoi m’exposerais-je à faire condamner, par la conscience d’un autre, cette liberté que j’ai de manger de tout ?

André Chouraqui

1 Corinthiens 10.29  La conscience dont je parle, ce n’est pas la vôtre, mais celle d’autrui. Oui, pourquoi ma liberté serait-elle jugée par la conscience d’un autre ?

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

1 Corinthiens 10.29  συνείδησιν δὲ λέγω οὐχὶ τὴν ἑαυτοῦ ἀλλὰ τὴν τοῦ ἑτέρου· ἱνατί γὰρ ἡ ἐλευθερία μου κρίνεται ὑπὸ ἄλλης συνειδήσεως;

Biblia Hebraica Stuttgartensia

1 Corinthiens 10.29  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Versions étrangères

New Living Translation

1 Corinthiens 10.29  It might not be a matter of conscience for you, but it is for the other person. Now, why should my freedom be limited by what someone else thinks?