×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Romains 2.15

Romains 2.15 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC faisant voir que ce qui est prescrit par la loi, est écrit dans leur cœur, comme leur conscience en rend témoignage par la diversité des réflexions et des pensées qui les accusent, ou qui les défendent.)
MAREt ils montrent par là que l’œuvre de la Loi est écrite dans leurs cœurs ; leur conscience leur rendant témoignage, et leurs pensées s’accusant entre elles, ou aussi s’excusant.)
OSTIls font voir que ce qui est prescrit par la loi est écrit dans leurs cœurs : leur conscience leur rend témoignage, et leurs pensées les accusent ou les défendent ;
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRet montrent ainsi que l’œuvre de la loi est écrite dans leurs cœurs ; leur propre conscience joignant son témoignage, et leurs pensées les accusant ou les excusant aussi tour à tour,
LAUIls montrent ainsi l’œuvre de la loi écrite dans leurs cœurs, leur conscience rendant aussi témoignage, et leurs réflexions [les] accusant ou [les] excusant tour à tour,
OLTils montrent que l’oeuvre commandée par la Loi est écrite dans leur coeur; au dedans d’eux, leur conscience le témoigne, et, entre eux, les raisonnements qui condamnent ou même qui absolvent.)
DBYet elles montrent l’œuvre de la loi, écrite dans leurs cœurs, leur conscience rendant en même temps témoignage, et leurs pensées s’accusant entre elles, ou aussi s’excusant),
STAils montrent que l’oeuvre commandée par la Loi est écrite dans leur coeur, c’est leur conscience qui l’atteste et ce sont leurs pensées qui tantôt les accusent, tantôt même les absolvent.
BANils montrent, en effet, que l’œuvre commandée par la loi est écrite dans leur cœur ; leur conscience joignant son témoignage, et leurs pensées tantôt les accusant, tantôt aussi les défendant ;
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGIls montrent que l’œuvre de la loi est écrite dans leur cœur, leur conscience leur rendant témoignage, et leurs pensées les accusant, ou même les défendant tour à tour.]
FILIls montrent que l’oeuvre de la loi est écrite dans leur coeur, leur conscience leur rendant témoignage, et leurs pensées les accusant, ou même les défendant tour à tour:
LSGils montrent que l’œuvre de la loi est écrite dans leurs cœurs, leur conscience en rendant témoignage, et leurs pensées s’accusant ou se défendant tour à tour.
SYNIls font voir que l’oeuvre commandée par la loi est écrite dans leurs coeurs: leur propre conscience en témoigne, et leurs pensées tantôt les accusent, tantôt même les défendent.
CRAils montrent que ce que la Loi ordonne est écrit dans leurs cœurs, leur conscience rendant en même temps témoignage par des pensées qui, de part et d’autre, les accusent ou les défendent.
BPCIls montrent en effet que ce qu’impose la Loi est inscrit dans leur cœur ; et c’est ce dont témoigne leur conscience qui, tour à tour, les accuse ou même les défend -
TRIne montrent-ils pas en effet, inscrite dans leur coeur, l’oeuvre voulue par la Loi, tandis que leur conscience y ajoute son témoignage, ainsi que leurs pensées qui tour à tour les accusent ou les défendent.
NEGils montrent que l’œuvre de la loi est écrite dans leur cœur, leur conscience en rendant témoignage, et leurs pensées s’accusant ou se défendant tour à tour.
CHUIls manifestent l’œuvre de la tora écrite dans leur cœur. Leur conscience témoigne pour eux, et leurs pensées, les uns envers les autres, les accusant ou les excusant…
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPet l’on voit que les demandes de la Loi sont écrites au fond de leur cœur. C’est leur propre conscience qui fera leur procès, et ils se verront accusés ou approuvés par leur propre raison
S21Ils montrent que l’œuvre de la loi est écrite dans leur cœur, car leur conscience en rend témoignage et leurs pensées les accusent ou les défendent tour à tour.
KJFQui démontrent l’œuvre de la loi écrite dans leurs cœurs, leur conscience rendant aussi témoignage, et leurs pensées pendant ce temps les accusent ou les défendent;)
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULqui ostendunt opus legis scriptum in cordibus suis testimonium reddente illis conscientia ipsorum et inter se invicem cogitationum accusantium aut etiam defendentium
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTοἵτινες ἐνδείκνυνται τὸ ἔργον τοῦ νόμου γραπτὸν ἐν ταῖς καρδίαις αὐτῶν, συμμαρτυρούσης αὐτῶν τῆς συνειδήσεως καὶ μεταξὺ ἀλλήλων τῶν λογισμῶν κατηγορούντων ἢ καὶ ἀπολογουμένων,