Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Romains 15.3

Romains 15.3 comparé dans 29 versions différentes de la Bible.

Traduction Texte
SAC puisque Jésus -Christ n’a pas cherché à se satisfaire lui-même, mais qu’il dit à son Père, dans l’Ecriture : Les injures qu’on vous a faites, sont retombées sur moi.
MARCar même Jésus-Christ n’a point voulu complaire à soi-même, mais selon ce qui est écrit [de lui] : les outrages de ceux qui t’outragent sont tombés sur moi.
OSTCar aussi Christ ne s’est point complu en lui-même ; mais selon qu’il est écrit : Les outrages de ceux qui t’outragent, sont tombés sur moi.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRCar ce n’est pas non plus en lui-même que Christ s’est complu, mais, selon qu’il est écrit : «  Les outrages de ceux qui T’outragent sont retombés sur moi.  »
LAUCar aussi le Christ ne se complut pas en lui-même ; mais, selon qu’il est écrit : « Les outrages de ceux qui t’outragent sont tombés sur moi. »
OLTChrist n’a point cherché sa propre satisfaction, mais, comme il est écrit, «les outrages de ceux qui t’outragent sont tombés sur moi»
DBYaussi le Christ n’a point cherché à plaire à lui-même, mais selon qu’il est écrit : « Les outrages de ceux qui t’outragent sont tombés sur moi ».
STAcar le Christ n’a pas cherché ce qui lui plaisait à lui, mais, comme il est écrit : « Les outrages de ceux qui t’outragent sont tombés sur moi »,
BANCar aussi le Christ ne s’est point complu en lui-même ; mais, selon qu’il est écrit : Les outrages de ceux qui t’outragent sont tombés sur moi.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGcar le Christ ne s’est pas complu en lui-même, mais, ainsi qu’il est écrit : Les outrages de ceux qui t’outragent (outrageaient) sont retombés sur moi.
FILcar le Christ ne S’est pas complu en Lui-même, mais, ainsi qu’il est écrit: Les outrages de ceux qui T’outragent sont retombés sur Moi.
LSGCar Christ ne s’est point complu en lui-même, mais, selon qu’il est écrit : Les outrages de ceux qui t’insultent sont tombés sur moi.
SYNLe Christ, en effet, n’a pas eu de complaisance pour lui-même ; mais il est écrit : « Les outrages de ceux qui t’outragent sont tombés sur moi. »
CRACar le Christ n’a pas eu de complaisance pour lui-même ; mais, selon qu’il est écrit : «?Les outrages de ceux qui t’outragent sont tombés sur moi.?»
BPCLe Christ en effet n’a pas cherché sa propre joie, mais comme il est écrit : Les outrages de ceux qui t’insultent sont retombés sur moi.
JERCar le Christ n’a pas recherché ce qui lui plaisait ; mais comme il est écrit : Les insultes de tes insulteurs sont tombées sur moi.
TRILe Christ, en effet, n’a pas recherché ce qui lui plaisait ; mais selon qu’il est écrit : Les insultes de ceux qui t’insultent sont tombées sur moi.
NEGCar Christ n’a pas cherché ce qui lui plaisait, mais, selon qu’il est écrit:
Les outrages de ceux qui t’insultent sont tombés sur moi.

CHULe messie lui-même ne s’est pas complu en lui-même, comme il est écrit : « Les outrages de qui t’outrage sont tombés sur moi. »
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPVoyez que le Christ n’a pas fait ce qui lui plaisait. Il est écrit: Les insultes de ceux qui t’insultaient sont retombées sur moi.
S21En effet, Christ n’a pas recherché ce qui lui plaisait, mais, comme il est écrit, les injures de ceux qui t’insultent sont tombées sur moi.
KJFCar aussi Christ n’a pas cherché ce qui lui plaisait; mais selon qu’il est écrit: Les outrages de ceux qui t’outragent, sont tombés sur moi.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULetenim Christus non sibi placuit sed sicut scriptum est inproperia inproperantium tibi ceciderunt super me
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTκαὶ γὰρ ὁ Χριστὸς οὐχ ἑαυτῷ ἤρεσεν· ἀλλὰ καθὼς γέγραπται· Οἱ ὀνειδισμοὶ τῶν ὀνειδιζόντων σε ἐπέπεσαν ἐπ’ ἐμέ.