×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Romains 14.4

Romains 14.4 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Romains 14.4  Qui es-tu, toi qui juges un serviteur d’autrui ? S’il se tient debout, ou s’il tombe, cela regarde son maître. Mais il se tiendra debout, car le Seigneur a le pouvoir de l’affermir.

Segond dite « à la Colombe »

Romains 14.4  Qui es-tu, toi qui juges un serviteur d’autrui ? S’il se tient debout, ou s’il tombe, cela regarde son maître. Mais il se tiendra debout, car le Seigneur a le pouvoir de le soutenir.

Nouvelle Bible Segond

Romains 14.4  Qui es–tu, toi, pour juger le domestique d’autrui ? Qu’il tienne debout ou qu’il tombe, cela regarde son maître. Et il tiendra, car le Seigneur a le pouvoir de le faire tenir.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Romains 14.4  Qui es-tu, toi qui juges un serviteur d’autrui ? S’il se tient debout, ou s’il tombe, cela regarde son maître. Mais il se tiendra debout, car le Seigneur a le pouvoir de l’affermir.

Segond 21

Romains 14.4  Qui es-tu pour juger le serviteur d’un autre ? Qu’il tienne bon ou qu’il tombe, cela regarde son seigneur. Mais il tiendra bon, car Dieu a le pouvoir de l’affermir.

Les autres versions

Bible du Semeur

Romains 14.4  Qui es-tu, toi, pour juger le serviteur d’un autre ? Qu’il tienne bon ou qu’il tombe, c’est l’affaire de son maître. Mais il tiendra bon car le Seigneur, son maître, a le pouvoir de le faire tenir.

Traduction œcuménique de la Bible

Romains 14.4  Qui es-tu pour juger un serviteur qui ne t’appartient pas ? Qu’il tienne bon ou qu’il tombe, cela regarde son propre maître. Et il tiendra bon, car le Seigneur a le pouvoir de le faire tenir.

Bible de Jérusalem

Romains 14.4  Toi, qui es-tu pour juger un serviteur d’autrui ? Qu’il reste debout ou qu’il tombe, cela ne concerne que son maître ; d’ailleurs il restera debout, car le Seigneur a la force de le soutenir.

Bible Annotée

Romains 14.4  Qui es-tu, toi qui juges le serviteur d’autrui ? C’est pour son propre maître qu’il se tient debout ou qu’il tombe. Mais il sera maintenu debout, car le Maître est puissant pour le maintenir debout.

John Nelson Darby

Romains 14.4  Qui es-tu, toi qui juges le domestique d’autrui ? Il se tient debout ou il tombe pour son propre maître ; et il sera tenu debout, car le Seigneur est puissant pour le tenir debout.

David Martin

Romains 14.4  Qui es-tu toi, qui juges le serviteur d’autrui ? s’il se tient ferme ou s’il bronche, c’est pour son propre maître ; et même [ce Chrétien faible] sera affermi ; car Dieu est puissant pour l’affermir.

Osterwald

Romains 14.4  Qui es-tu, toi qui condamnes le serviteur d’autrui ? S’il se tient ferme, ou s’il tombe, c’est à son maître de le juger ; mais il sera affermi, car Dieu est puissant pour l’affermir.

Auguste Crampon

Romains 14.4  Qui es-tu, toi qui juges le serviteur d’autrui ? S’il se tient debout, ou s’il tombe, cela regarde son maître. Mais il se tiendra debout, car Dieu a le pouvoir de le soutenir.

Lemaistre de Sacy

Romains 14.4  Qui êtes-vous, pour oser ainsi condamner le serviteur d’autrui ? S’il tombe, ou s’il demeure ferme, cela regarde son maître. Mais il demeurera ferme, parce que Dieu est tout -puissant pour l’affermir.

André Chouraqui

Romains 14.4  Toi, qui es-tu pour juger le serviteur d’un autre ? Qu’il tienne debout ou qu’il tombe, cela concerne son Adôn. Mais il tiendra debout ; oui, l’Adôn peut le faire tenir.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Romains 14.4  σὺ τίς εἶ ὁ κρίνων ἀλλότριον οἰκέτην; τῷ ἰδίῳ κυρίῳ στήκει ἢ πίπτει· σταθήσεται δέ, ⸂δυνατεῖ γὰρ⸃ ὁ ⸀κύριος στῆσαι αὐτόν.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Romains 14.4  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Versions étrangères

New Living Translation

Romains 14.4  Who are you to condemn God's servants? They are responsible to the Lord, so let him tell them whether they are right or wrong. The Lord's power will help them do as they should.