×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Romains 1.27

Romains 1.27 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Les hommes de même, rejetant l’alliance des deux sexes, qui est selon la nature, ont été embrasés d’un désir brutal les uns envers les autres, l’homme commettant avec l’homme une infamie détestable, et recevant ainsi en eux-mêmes la juste peine qui était due à leur égarement.
MAREt les hommes tout de même laissant l’usage naturel de la femme, se sont embrasés en leur convoitise l’un envers l’autre, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes la récompense de leur erreur, telle qu’il fallait.
OSTDe même aussi, les hommes, laissant l’usage naturel de la femme, ont été embrasés dans leur convoitise les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes la récompense qui était due à leur égarement.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRet de l’autre, les hommes, ayant aussi abandonné l’usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leur passion les uns pour les autres en perpétrant l’infamie d’hommes à hommes et recevant en eux-mêmes la rétribution qui était due à leur égarement.
LAUDe même aussi, les hommes, laissant l’usage naturel de la femme, ont été embrasés dans leurs désirs les uns pour les autres, accomplissant l’infamie, mâles avec mâles, et recevant en eux-mêmes le salaire de leur égarement, tel qu’il le fallait.
OLTde même aussi les hommes, laissant l’usage naturel de la femme, ont, dans leurs désirs, brûlé les uns pour les autres, commettant hommes avec hommes des choses infâmes, et ont reçu en leurs personnes le juste salaire de leur égarement.
DBYet les hommes aussi pareillement, laissant l’usage naturel de la femme, se sont embrasés dans leur convoitise l’un envers l’autre, commettant l’infamie, mâles avec mâles, et recevant en eux-mêmes la due récompense de leur égarement.
STAles hommes de même ont abandonné leurs relations naturelles avec la femme, se sont pris de passions furieuses les uns pour les autres, ont commis entre hommes des infamies et ont reçu en leurs personnes le salaire que mérite leur égarement ;
BANet de même aussi les hommes, laissant l’usage naturel de la femme, dans leurs désirs, se sont enflammés les uns pour les autres, commettant, hommes avec hommes, des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le juste salaire de leur égarement.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGDe même aussi les hommes, abandonnant l’usage naturel de la femme, se sont embrasés dans leurs désirs les uns pour les autres, les hommes commettant l’infamie avec les hommes, et recevant en eux-mêmes le salaire dû à leur égarement.
FILDe même aussi les hommes, abandonnant l’usage naturel de la femme, se sont embrasés dans leurs désirs les uns pour les autres, les hommes commettant l’infamie avec les hommes, et recevant en eux-mêmes le salaire dû à leur égarement.
LSGet de même les hommes, abandonnant l’usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement.
SYNDe même aussi, les hommes, laissant l’usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant, homme avec homme, des infamies, et recevant en eux-mêmes le salaire dû à leur égarement.
CRAde même aussi les hommes, au lieu d’user de la femme selon l’ordre de la nature, ont, dans leurs désirs, brûlé les uns pour les autres, ayant hommes avec hommes un commerce infâme, et recevant, dans une mutuelle dégradation, le juste salaire de leur égarement.
BPCEt de même les hommes, abandonnant les rapports naturels avec la femme, ont brûlé de passion les uns pour les autres, hommes faisant avec d’autres hommes des choses infâmes et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement.
TRIet pareillement les hommes, abandonnant les relations naturelles avec la femme, se sont enflammés de désir les uns pour les autres, ayant d’homme à homme des rapports infâmes, et recevant en leur personne le juste salaire de leur égarement.
NEGet de même les hommes, abandonnant l’usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement.
CHUAinsi des mâles : ils ont laissé aussi la relation naturelle avec la femme en brûlant de désir les uns pour les autres, en commettant l’infamie, mâles avec mâles. Mais ils reçoivent en eux-mêmes le salaire mérité de leur égarement.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPDe même les hommes ne veulent pas de la relation normale avec la femme: ils brûlent de passion les uns pour les autres. Ils font entre hommes des choses honteuses, et ainsi ils reçoivent dans leur propre personne le châtiment dû à leur égarement.
S21de même, les hommes ont abandonné les rapports naturels avec la femme et se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres ; ils ont commis homme avec homme des actes scandaleux et ont reçu en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement.
KJFDe même aussi les hommes, laissant l’usage naturel de la femme, se sont embrasés dans leur convoitise l’un envers l’autre, commettant homme avec homme ce qui est infâme, et recevant en eux-mêmes la récompense qui était due à leur égarement.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULsimiliter autem et masculi relicto naturali usu feminae exarserunt in desideriis suis in invicem masculi in masculos turpitudinem operantes et mercedem quam oportuit erroris sui in semet ipsis recipientes
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTὁμοίως τε καὶ οἱ ἄρσενες ἀφέντες τὴν φυσικὴν χρῆσιν τῆς θηλείας ἐξεκαύθησαν ἐν τῇ ὀρέξει αὐτῶν εἰς ἀλλήλους, ἄρσενες ἐν ἄρσεσιν τὴν ἀσχημοσύνην κατεργαζόμενοι καὶ τὴν ἀντιμισθίαν ἣν ἔδει τῆς πλάνης αὐτῶν ἐν ⸀ἑαυτοῖς ἀπολαμβάνοντες.