×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Actes 3.2

Actes 3.2 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Actes 3.2  Il y avait un homme boiteux de naissance, qu’on portait et qu’on plaçait tous les jours à la porte du temple appelée la Belle, pour qu’il demandât l’aumône à ceux qui entraient dans le temple.

Segond dite « à la Colombe »

Actes 3.2  Or on apportait un homme boiteux de naissance, qui était placé tous les jours à la porte du temple appelée la Belle, pour demander l’aumône à ceux qui entraient dans le temple.

Nouvelle Bible Segond

Actes 3.2  Or on portait un homme infirme de naissance, qui était placé tous les jours à la porte du temple appelée la Belle, pour demander un acte de compassion à ceux qui entraient dans le temple.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Actes 3.2  Il y avait un homme boiteux de naissance, qu’on portait et qu’on plaçait tous les jours à la porte du temple appelée la Belle, pour qu’il demande l’aumône à ceux qui entraient dans le temple.

Segond 21

Actes 3.2  Or, on amenait un homme boiteux de naissance, qu’on installait tous les jours à la porte du temple appelée la Belle pour qu’il demande l’aumône à ceux qui entraient dans le temple.

Les autres versions

Bible du Semeur

Actes 3.2  On était juste en train d’y porter un infirme : c’était un homme paralysé depuis sa naissance. On l’installait tous les jours à l’entrée de la cour du Temple, près de la porte appelée la « Belle Porte », pour qu’il puisse demander l’aumône à ceux qui se rendaient au sanctuaire.

Traduction œcuménique de la Bible

Actes 3.2  On y portait un homme qui était infirme depuis sa naissance — chaque jour on l’installait à la porte du temple dite La Belle Porte pour demander l’aumône à ceux qui pénétraient dans le temple.

Bible de Jérusalem

Actes 3.2  Or on apportait un impotent de naissance qu’on déposait tous les jours à la porte du Temple appelée la Belle, pour demander l’aumône à ceux qui y entraient.

Bible Annotée

Actes 3.2  Et l’on portait un homme impotent de naissance, qu’on mettait tous les jours à la porte du temple, appelée la Belle, pour demander l’aumône à ceux qui entraient dans le temple.

John Nelson Darby

Actes 3.2  et on portait un homme qui était boiteux dès le ventre de sa mère, lequel on mettait tous les jours à la porte du temple, appelée la Belle, pour demander l’aumône à ceux qui entraient dans le temple :

David Martin

Actes 3.2  Un homme boiteux dès sa naissance, y était porté, lequel on mettait tous les jours à la porte du Temple nommée la Belle, pour demander l’aumône à ceux qui entraient au Temple.

Osterwald

Actes 3.2  Et il y avait un homme impotent dès sa naissance, qu’on portait, et qu’on mettait tous les jours à la porte du temple, appelée la Belle, pour demander l’aumône à ceux qui entraient dans le temple.

Auguste Crampon

Actes 3.2  Or, il y avait un homme, boiteux de naissance, qui se faisait transporter. On le posait chaque jour près de la porte du temple, appelée la Belle-Porte, pour qu’il pût demander l’aumône à ceux qui entraient dans le temple.

Lemaistre de Sacy

Actes 3.2  Et il y avait un homme boiteux dès le ventre de sa mère, que l’on portait et qu’on mettait tous les jours à la porte du temple, qu’on appelle la Belle porte, afin qu’il demandât l’aumône à ceux qui entraient dans le temple.

André Chouraqui

Actes 3.2  Un homme, boiteux dès le ventre de sa mère, est amené là. Ils le plaçaient là, chaque jour, près de la porte du sanctuaire dite la Belle Porte, pour demander une aumône à ceux qui arrivaient au sanctuaire.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Actes 3.2  καί τις ἀνὴρ χωλὸς ἐκ κοιλίας μητρὸς αὐτοῦ ὑπάρχων ἐβαστάζετο, ὃν ἐτίθουν καθ’ ἡμέραν πρὸς τὴν θύραν τοῦ ἱεροῦ τὴν λεγομένην Ὡραίαν τοῦ αἰτεῖν ἐλεημοσύνην παρὰ τῶν εἰσπορευομένων εἰς τὸ ἱερόν,

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Actes 3.2  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Versions étrangères

New Living Translation

Actes 3.2  As they approached the Temple, a man lame from birth was being carried in. Each day he was put beside the Temple gate, the one called the Beautiful Gate, so he could beg from the people going into the Temple.