×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Actes 28.7

Actes 28.7 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Il y avait dans cet endroit-là des terres qui appartenaient à un nommé Publius, le premier de cette île, qui nous reçut fort humainement, et qui exerça envers nous l’hospitalité durant trois jours.
MAROr en cet endroit-là étaient les possesions du principal de l’île, nommé Publius, qui nous reçut et nous logea durant trois jours avec beaucoup de bonté.
OSTOr il y avait dans ce lieu les terres du plus considérable de l’île, d’un nommé Publius, qui nous reçut et nous logea avec bienveillance, durant trois jours.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGROr, dans les environs de ce lieu-là se trouvaient des propriétés appartenant au premier personnage de l’île, appelé Poplius, qui nous fit un bon accueil et nous hébergea amicalement pendant trois jours.
LAUOr il y avait près de cet endroit, des terres qui appartenaient au premier de l’île, du nom de Publius, qui, nous ayant reçus, nous logea obligeamment durant trois jours.
OLTIl y avait près de cet endroit-là, des terres appartenant au premier personnage de l’Ile, nommé Publius: il nous recueillit et nous donna une cordiale hospitalité durant trois jours.
DBYOr aux environs de ce lieu-là se trouvaient des possessions du premier de l’île, nommé Publius, qui nous reçut, et nous logea durant trois jours avec beaucoup de bonté.
STAIl y avait, près de cet endroit-là, des terres appartenant au principal personnage de l’île, un certain Publius ; il nous recueillit et nous traita pendant trois jours avec beaucoup d’hospitalité.
BANOr, aux environs de ce lieu, se trouvaient des terres qui appartenaient au premier personnage de l’île, nommé Publius, qui nous reçut et nous logea amicalement durant trois jours.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGIl y avait en cet endroit des terres appartenant au premier de l’île, nommé Publius, qui nous reçut et nous donna aimablement l’hospitalité pendant trois jours.[28.7 Au premier de l’île, nommé Publius. Deux inscriptions, l’une grecque, l’autre latine, nous apprennent que le magistrat suprême de Malte portait le titre de Premier de l’île.]
FILIl y avait en cet endroit des terres appartenant au premier personnage de l’île, nommé Publius, qui nous reçut et nous donna aimablement l’hospitalité pendant trois jours.
LSGIl y avait, dans les environs, des terres appartenant au principal personnage de l’île, nommé Publius, qui nous reçut et nous logea pendant trois jours de la manière la plus amicale.
SYNIl y avait, dans cet endroit-là, des terres appartenant au premier personnage de l’île, nommé Publius ; celui-ci nous reçut de la façon la plus hospitalière pendant trois jours.
CRAIl y avait, dans le voisinage, des terres appartenant au premier personnage de l’île, nommé Publius ; qui nous reçut et nous donna pendant trois jours l’hospitalité la plus amicale.
BPCDans les environs se trouvaient les domaines du Premier de l’île, nommé Publius, qui nous traita avec bienveillance durant les trois jours qu’il nous reçut.
JERIl y avait à proximité de cet endroit un domaine appartenant au Premier de l’île, nommé Publius. Celui-ci nous reçut et nous hébergea complaisamment pendant trois jours.
TRIAux environs de cet endroit il y avait des terres appartenant au Premier de l’île, nommé Publius, qui nous reçut et nous donna pendant trois jours la plus cordiale hospitalité.
NEGIl y avait, dans les environs, des terres appartenant au principal personnage de l’île, nommé Publius, qui nous reçut et nous logea pendant trois jours de la manière la plus amicale.
CHUDans les environs, il y a un domaine appartenant au chef de l’île, un nommé Publius. Il nous reçoit dans sa maison et nous héberge, en sa bonté, trois jours.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPLes terres près de là appartenaient au premier personnage de l’île: il s’appelait Publius. Il nous a accueillis et nous a offert très aimablement l’hospitalité durant trois jours.
S21Il y avait dans les environs des terres qui appartenaient à un dénommé Publius, principale personnalité de l’île. Il nous a accueillis et nous a logés de manière très amicale pendant trois jours.
KJFEn ce même endroit se trouvaient les possessions de l’homme le plus important de l’île, d’un nommé Publius, qui nous reçut et nous logea durant trois jours avec grande courtoisie.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULin locis autem illis erant praedia principis insulae nomine Publii qui nos suscipiens triduo benigne exhibuit
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTἘν δὲ τοῖς περὶ τὸν τόπον ἐκεῖνον ὑπῆρχεν χωρία τῷ πρώτῳ τῆς νήσου ὀνόματι Ποπλίῳ, ὃς ἀναδεξάμενος ἡμᾶς ⸂τρεῖς ἡμέρας⸃ φιλοφρόνως ἐξένισεν.