×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Actes 28.6

Actes 28.6 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Les barbares s’attendaient qu’il enflerait, ou qu’il tomberait mort tout d’un coup ; mais après avoir attendu longtemps, lorsqu’ils virent qu’il ne lui en arrivait aucun mal, ils changèrent de sentiment, et dirent que c’était un dieu.
MARAu lieu qu’ils s’attendaient qu’il dût enfler, ou tomber subitement mort. Mais quand ils eurent longtemps attendu, et qu’ils eurent vu qu’il ne lui en arrivait aucn mal, ils changèrent [de langage], et dirent que c’était un Dieu.
OSTLes Barbares s’attendaient à ce qu’il enflerait, ou qu’il tomberait mort subitement ; mais ayant beaucoup attendu et voyant qu’il ne lui arrivait rien d’extraordinaire, ils changèrent de sentiment, et dirent que c’était un dieu.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRtandis que ces gens s’attendaient à ce qu’il enflerait ou tomberait mort incontinent. Mais, après avoir longtemps attendu, voyant qu’il ne lui arrivait aucun mal, ils changèrent d’opinion et dirent que c’était un dieu.
LAUtandis qu’eux s’attendaient qu’il enflerait ou qu’il tomberait mort subitement. Et quand ils eurent longtemps attendu et qu’ils eurent vu qu’il ne lui arrivait rien d’extraordinaire, ils changèrent de sentiment, et dirent que c’était un dieu.
OLTtandis que ces gens s’attendaient à ce qu’il allait enfler, ou tomber mort tout d’un coup. Après avoir longtemps attendu, voyant qu’il ne lui arrivait rien de fâcheux, ils changèrent de sentiment et dirent que c’était un dieu.
DBYet ils s’attendaient à ce qu’il enflerait ou tomberait mort subitement. Mais quand ils eurent longtemps attendu et qu’ils eurent vu qu’il ne lui arrivait rien d’extraordinaire, changeant de sentiment, ils dirent que c’était un dieu.
STAEux s’attendaient à le voir enfler ou tomber mort tout à coup. Pendant longtemps ils attendirent, et voyant qu’il ne lui arrivait rien de fâcheux, ils changèrent d’avis et déclarèrent qu’il était un dieu.
BANEux cependant s’attendaient à ce qu’il enflerait ou tomberait mort subitement. Mais ayant attendu longtemps, et voyant qu’il ne lui arrivait rien d’extraordinaire, ayant changé de sentiment, ils disaient que c’était un dieu.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGIls pensaient qu’il allait enfler, et tomber tout à coup, et mourir ; mais lorsqu’ils eurent attendu longtemps, et qu’ils virent qu’il ne lui arrivait aucun mal, changeant de sentiment, ils disaient que c’était un dieu.
FILIls pensaient qu’il allait enfler, et tomber tout à coup, et mourir; mais lorsqu’ils eurent attendu longtemps, et qu’ils virent qu’il ne lui arrivait aucun mal, changeant de sentiment, ils disaient que c’était un dieu.
LSGCes gens s’attendaient à le voir enfler ou tomber mort subitement ; mais, après avoir longtemps attendu, voyant qu’il ne lui arrivait aucun mal, ils changèrent d’avis et dirent que c’était un dieu.
SYNLes indigènes s’attendaient à le voir enfler ou tomber mort tout d’un coup ; mais, après avoir longtemps attendu, voyant qu’il ne lui arrivait aucun mal, ils changèrent de sentiment et dirent que c’était un dieu.
CRALes barbares s’attendaient à le voir enfler ou tomber mort subitement. Mais après avoir longtemps attendu, voyant qu’il ne lui arrivait aucun mal, ils changèrent de sentiment, et dirent : C’est un dieu.
BPCEux s’attendaient à le voir enfler et tomber raide mort. Longtemps ils attendirent, puis voyant que rien d’insolite ne lui arrivait, ils changèrent d’avis, proclamant que c’était un dieu.
JERIls s’attendaient à le voir enfler ou tomber raide mort. Après avoir attendu longtemps, voyant qu’il ne lui arrivait rien d’anormal, ils changèrent d’avis et se mirent à dire que c’était un dieu.
TRIalors qu’eux s’attendaient à le voir enfler ou tomber mort tout à coup. Après une longue attente, constatant qu’il ne lui arrivait rien de fâcheux, ils changeaient d’avis et disaient : “C’est un dieu !”
NEGCes gens s’attendaient à le voir enfler ou tomber mort subitement ; mais, après avoir longtemps attendu, voyant qu’il ne lui arrivait aucun mal, ils changèrent d’avis et dirent que c’était un dieu.
CHUEux s’attendent à ce qu’il enfle ou qu’il tombe mort, soudain. Ils attendent longtemps. Voyant qu’il ne lui arrive rien d’anormal, ils changent d’avis et disent qu’il est un dieu.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPLes autres s’attendaient à le voir enfler et tomber mort subitement, mais le temps passait et rien d’anormal ne lui arrivait. En voyant cela, ils ont changé d’avis et ils ont commencé à dire que c’était un dieu.
S21Ces gens s’attendaient à le voir enfler ou tomber mort subitement. Après avoir longtemps attendu, voyant qu’il ne lui arrivait aucun mal, ils ont changé d’avis et ont déclaré que c’était un dieu.
KJFNéanmoins ils s’attendaient à ce qu’il enflerait, ou qu’il tomberait mort subitement; mais après avoir attendu un long moment et voyant qu’il ne lui arrivait aucun mal, ils changèrent de sentiment, et dirent que c’était un dieu.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULat illi existimabant eum in tumorem convertendum et subito casurum et mori diu autem illis sperantibus et videntibus nihil mali in eo fieri convertentes se dicebant eum esse deum
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTοἱ δὲ προσεδόκων αὐτὸν μέλλειν πίμπρασθαι ἢ καταπίπτειν ἄφνω νεκρόν. ἐπὶ πολὺ δὲ αὐτῶν προσδοκώντων καὶ θεωρούντων μηδὲν ἄτοπον εἰς αὐτὸν γινόμενον, ⸀μεταβαλόμενοι ἔλεγον ⸂αὐτὸν εἶναι θεόν⸃.