×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Actes 28.27

Actes 28.27 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Actes 28.27  Car le cœur de ce peuple est devenu insensible ; Ils ont endurci leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, De peur qu’ils ne voient de leurs yeux, qu’ils n’entendent de leurs oreilles, Qu’ils ne comprennent de leur cœur, Qu’ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse.

Segond dite « à la Colombe »

Actes 28.27  Car le cœur de ce peuple est devenu insensible ;
Ils se sont bouché les oreilles et ils ont fermé les yeux,
De peur de voir de leurs yeux, d’entendre de leurs oreilles,
De comprendre de leur cœur
Et de se convertir, en sorte que je les guérisse.

Nouvelle Bible Segond

Actes 28.27  car le cœur de ce peuple s’est engourdi ; ils sont devenus durs d’oreille et ils ont fermé les yeux, de peur de voir avec leurs yeux, d’entendre avec leurs oreilles, de comprendre avec leur cœur et de faire demi–tour ; je les aurais guéris !

Segond Nouvelle Édition de Genève

Actes 28.27  Car le cœur de ce peuple est devenu insensible ; Ils ont endurci leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, De peur qu’ils ne voient de leurs yeux, qu’ils n’entendent de leurs oreilles, Qu’ils ne comprennent de leur cœur, Qu’ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse.

Segond 21

Actes 28.27  En effet, le cœur de ce peuple est devenu insensible ; ils se sont bouché les oreilles et ils ont fermé les yeux de peur que leurs yeux ne voient, que leurs oreilles n’entendent, que leur cœur ne comprenne, de peur qu’ils ne se convertissent et que je ne les guérisse.

Les autres versions

Bible du Semeur

Actes 28.27  Car le cœur de ce peuple est devenu insensible,
ils ont fait la sourde oreille et ils se sont bouché les yeux,
de peur que leurs yeux ne voient, que leurs oreilles n’entendent,
de peur qu’ils ne comprennent,
qu’ils ne se tournent vers moi et que je ne les guérisse
.

Traduction œcuménique de la Bible

Actes 28.27  Car le cœur de ce peuple s’est épaissi,
ils sont devenus durs d’oreille,
ils se sont bouché les yeux,
pour ne pas voir de leurs yeux,
ne pas entendre de leurs oreilles,
ne pas comprendre avec leur cœur
et pour ne pas se tourner vers Dieu.
Et je les guérirais ?

Bible de Jérusalem

Actes 28.27  C’est que l’esprit de ce peuple s’est épaissi : ils se sont bouché les oreilles, ils ont fermé les yeux, de peur que leurs yeux ne voient, que leurs oreilles n’entendent, que leur esprit ne comprenne, qu’ils ne se convertissent. Et je les aurais guéris !

Bible Annotée

Actes 28.27  Car le cœur de ce peuple s’est engraissé ; et ils ont ouï difficilement des oreilles, et ils ont fermé leurs yeux ; de peur qu’ils ne voient des yeux, et qu’ils n’entendent des oreilles, et qu’ils ne comprennent du cœur, et qu’ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse.

John Nelson Darby

Actes 28.27  car le cœur de ce peuple s’est épaissi et ils ont ouï dur de leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, de peur qu’ils ne voient des yeux, et qu’ils n’entendent des oreilles et qu’ils ne comprennent du cœur, et qu’ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse".

David Martin

Actes 28.27  Car le cœur de ce peuple est engraissé ; et ils ont ouï dur de leurs oreilles, et ont fermé leurs yeux ; de peur qu’ils ne voient des yeux, qu’ils n’entendent des oreilles, qu’ils ne comprennent du cœur, qu’ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse.

Osterwald

Actes 28.27  Car le cœur de ce peuple est endurci ; ils ont entendu dur de leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, de peur qu’ils ne voient de leurs yeux, qu’ils n’entendent de leurs oreilles, qu’ils ne comprennent de leur cour, qu’ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse.

Auguste Crampon

Actes 28.27  Car le cœur de ce peuple est devenu insensible ; ils ont endurci leurs oreilles et ils ont fermé leurs yeux, de peur de voir de leurs yeux, d’entendre de leurs oreilles, de comprendre avec leur cœur, de se convertir et de recevoir de moi le salut. —

Lemaistre de Sacy

Actes 28.27  Car le cœur de ce peuple s’est appesanti, et leurs oreilles sont devenues sourdes, et ils ont fermé leurs yeux ; de peur que leurs yeux ne voient, que leurs oreilles n’entendent, que leur cœur ne comprenne, et que s’étant convertis, je ne les guérisse.

André Chouraqui

Actes 28.27  Oui, le cœur de ce peuple est gras, ses oreilles pour entendre sont lourdes, et ses yeux sont ternis, pour qu’ils ne voient pas de leurs yeux, n’entendent pas de leurs oreilles et ne comprennent pas avec leur cœur, et qu’ils ne fassent pas retour ; et je les guérirais ? ›

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Actes 28.27  ἐπαχύνθη γὰρ ἡ καρδία τοῦ λαοῦ τούτου, καὶ τοῖς ὠσὶν βαρέως ἤκουσαν, καὶ τοὺς ὀφθαλμοὺς αὐτῶν ἐκάμμυσαν· μήποτε ἴδωσιν τοῖς ὀφθαλμοῖς καὶ τοῖς ὠσὶν ἀκούσωσιν καὶ τῇ καρδίᾳ συνῶσιν καὶ ἐπιστρέψωσιν, καὶ ἰάσομαι αὐτούς.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Actes 28.27  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Versions étrangères

New Living Translation

Actes 28.27  For the hearts of these people are hardened, and their ears cannot hear, and they have closed their eyes— so their eyes cannot see, and their ears cannot hear, and their hearts cannot understand, and they cannot turn to me and let me heal them.'