×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Actes 27.12

Actes 27.12 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Et comme le port n’était pas propre pour hiverner, la plupart furent d’avis de se remettre en mer, pour tâcher de gagner Phénice, qui est un port de Crète, qui regarde les vents du couchant d’hiver et d’été, afin d’y passer l’hiver.
MAREt parce que le port n’était pas propre pour y passer l’hiver, la plupart furent d’avis de partir de là, pour [tâcher] d’aborder à Phénix, qui est un port de Crète, situé contre le vent d’Afrique et du couchant septentrional, afin d’y passer l’hiver.
OSTEt comme le port n’était pas propre pour hiverner, la plupart furent d’avis de partir de là, pour tâcher de gagner Phœnice, port de Crète, qui regarde le vent d’Afrique et le nord-ouest, afin d’y passer l’hiver.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRD’ailleurs le port étant impropre pour un hivernage, la plupart émirent l’avis de s’en éloigner et de chercher à atteindre, pour passer l’hiver, Phénix, port de Crète qui regardait le sud-ouest et le nord-ouest.
LAUEt ce port n’étant pas bien placé pour hiverner, la plupart furent d’avis de démarrer aussi de là, afin, s’ils le pouvaient, d’atteindre Phénix, port de Crète qui regarde du côté du Libs et du Chorus, et d’y passer l’hiver.
OLTD’ailleurs, comme le port n’était pas bon pour un hivernage, la plupart furent d’avis de quitter ces lieux pour tâcher de gagner Phénice, port de Crête qui regarde le sud-ouest et le nordouest, afin d’y passer l’hiver.
DBYEt comme le port n’était pas commode pour hiverner, la plupart furent d’avis de partir de là, afin d’atteindre, s’il était possible, Phénice, port de Crète regardant vers le nord-est et le sud-est, afin d’y passer l’hiver.
STAD’ailleurs le port n’était pas bon pour hiverner, et l’avis général fut d’en repartir et de tâcher de gagner, pour y passer l’hiver, Phénix, port de Crète, exposé au sud-ouest et au nord-ouest.
BANEt comme le port n’était pas propre à l’hivernage, la plupart furent d’avis de partir de là, afin de gagner, si possible, pour y passer l’hiver, Phénix, port de Crète, tourné vers le sud-ouest et le nord-ouest.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGEt comme le port n’était pas bon pour hiverner, la plupart furent d’avis de se remettre en mer, afin de gagner, si on le pouvait, Phénice, port de Crète, qui regarde l’Africus et le Corus, et d’y passer l’hiver.[27.12 Phénice, port de Crète, au sud-ouest de l’île, probablement le Lutro actuel, protégé par des rochers contre les vents du sud-ouest, l’Africus, et du nord-ouest, le Corus.]
FILEt comme le port n’était pas bon pour hiverner, la plupart furent d’avis de se remettre en mer, afin de gagner, si on le pouvait, Phénice, port de Crète, qui regarde l’Africus et le Corus, et d’y passer l’hiver.
LSGEt comme le port n’était pas bon pour hiverner, la plupart furent d’avis de le quitter pour tâcher d’atteindre Phénix, port de Crète qui regarde le sud-ouest et le nord-ouest, afin d’y passer l’hiver.
SYNComme le port n’était pas bon pour hiverner, la plupart furent d’avis d’en repartir et de tâcher de gagner Phénix, port de la Crète, qui regarde le Sud-Ouest et le Nord-Ouest, pour y passer l’hiver.
CRAEt comme le port n’était pas bon pour hiverner, la plupart furent d’avis de reprendre la mer et de tâcher d’atteindre, pour y passer l’hiver, Phénice, port de Crète qui regarde l’Africus et le Corus.
BPCComme le port se prêtait mal à un hivernage, la plupart émirent l’avis de lever l’ancre, afin si possible d’atteindre pour y hiverner Phœnicé, un port de la Crête qui regarde vers le Sud-Ouest et le Nord-Ouest.
JERle port se prêtait d’ailleurs mal à l’hivernage. La plupart furent donc d’avis de partir et de gagner, si possible, pour y passer l’hiver, Phénix, un port de Crète tourné vers le sud-ouest et le nord-ouest.
TRIet comme le port ne convenait pas pour l’hivernage, la plupart furent d’avis de gagner le large, afin d’arriver, si possible, pour hiverner, à Phénix, port de Crète qui regarde au sud-ouest et au nord-ouest.
NEGEt comme le port n’était pas bon pour hiverner, la plupart furent d’avis de le quitter pour tâcher d’atteindre Phénix, port de Crète qui regarde le sud-ouest et le nord-ouest, afin d’y passer l’hiver.
CHULe port n’était d’ailleurs pas bon pour l’hivernage. La plupart conseillent de partir de là, pour arriver si possible et passer l’hiver à Phoïnix, un port de Crète regardant vers le sud-ouest et le nord-ouest.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPle port n’était pas indiqué pour y passer l’hiver et la plupart ont été d’avis de repartir et d’essayer d’atteindre Phénix, un port de Crète ouvert sur le sud-ouest et le nord-ouest: on y passerait l’hiver.
S21Comme le port n’était pas approprié pour hiverner, la plupart ont été d’avis de le quitter pour essayer d’atteindre Phénix, un port de Crète orienté vers le sud-ouest et le nord-ouest, afin d’y passer l’hiver.
KJFEt comme le port n’était pas commode pour y hiverner, la plupart furent d’avis de partir de là, pour essayer d’atteindre, s’il était possible, Phœnice, port de Crète, tourné vers le sud-ouest et le nord-ouest, afin d’y passer l’hiver.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULet cum aptus portus non esset ad hiemandum plurimi statuerunt consilium navigare inde si quo modo possent devenientes Phoenice hiemare portum Cretae respicientem ad africum et ad chorum
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTἀνευθέτου δὲ τοῦ λιμένος ὑπάρχοντος πρὸς παραχειμασίαν οἱ πλείονες ἔθεντο βουλὴν ἀναχθῆναι ⸀ἐκεῖθεν, εἴ πως δύναιντο καταντήσαντες εἰς Φοίνικα παραχειμάσαι, λιμένα τῆς Κρήτης βλέποντα κατὰ λίβα καὶ κατὰ χῶρον.