×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Actes 18.3

Actes 18.3 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Actes 18.3  et, comme il avait le même métier, il demeura chez eux et y travailla : ils étaient faiseurs de tentes.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Actes 18.3  et, comme il avait le même métier, il demeura chez eux et y travailla : ils fabriquaient des tentes.

Segond 21

Actes 18.3  comme il avait le même métier, il resta chez eux et ils travaillèrent ensemble : ils étaient fabricants de tentes.

Les autres versions

Bible Annotée

Actes 18.3  Et parce qu’il était du même métier, il demeura chez eux, et il travaillait ; car, de leur métier, ils étaient faiseurs de tentes.

John Nelson Darby

Actes 18.3  et parce qu’il était du même métier, il demeura avec eux et travaillait, car leur métier était de faire des tentes.

David Martin

Actes 18.3  Et parce qu’il était de même métier, il demeura avec eux, et il travaillait. Or leur métier était de faire des tentes.

Ostervald

Actes 18.3  Et comme il était du même métier, il demeura chez eux, et y travaillait, et ils étaient faiseurs de tentes de leur métier.

Lausanne

Actes 18.3  et parce qu’ils étaient de même métier, il demeura chez eux et il travaillait ; car de leur métier, ils étaient faiseurs de tentes.

Vigouroux

Actes 18.3  Et comme il était du même métier, il demeurait chez eux et travaillait : leur métier consistait à faire des tentes.[18.3 Leur métier était de faire des tentes. En Orient, pour faire des voyages un peu considérables, il fallait emporter avec soi des tentes afin de s’y abriter. Saint Paul et Aquila fabriquaient de ces petites tentes. Ce métier était très commun en Cilicie, patrie de saint Paul ; on y faisait des tentes en grand nombre avec du poil de chèvre et ce tissu avait pris le nom de cilicium, du pays d’où il venait, saint Paul avait dû apprendre ce métier pendant qu’il faisait ses études, selon la coutume juive d’enseigner à chacun les moyens de gagner sa vie en cas de besoin.]

Auguste Crampon

Actes 18.3  et comme il exerçait le même métier, il demeura chez eux et y travailla : ils étaient faiseurs de tentes.

Lemaistre de Sacy

Actes 18.3  Et parce que leur métier était de faire des tentes, et que c’était aussi le sien, il demeurait chez eux, et y travaillait.

Zadoc Kahn

Actes 18.3  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Actes 18.3  καὶ διὰ τὸ ὁμότεχνον εἶναι ἔμενεν παρ’ αὐτοῖς καὶ ⸀ἠργάζετο, ἦσαν γὰρ σκηνοποιοὶ ⸂τῇ τέχνῃ⸃.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Actes 18.3  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

La Vulgate

Actes 18.3  et quia eiusdem erat artis manebat apud eos et operabatur erat autem scenofactoriae artis