×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Actes 1.12

Actes 1.12 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Ils partirent ensuite de la montagne, appelée des Oliviers, qui est éloignée de Jérusalem de l’espace du chemin qu’on peut faire le jour du sabbat ; et ils s’en retournèrent à Jérusalem.
MARAlors ils s’en retournèrent à Jérusalem de la montagne appelée [la montagne] des oliviers, qui est près de Jérusalem le chemin d’un Sabbat.
OSTAlors ils s’en retournèrent à Jérusalem, de la montagne dite des Oliviers, qui est près de Jérusalem, à une distance de sabbat.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRAlors ils retournèrent à Jérusalem en quittant la montagne appelée le Bois d’oliviers, qui est près de Jérusalem, à la distance d’un chemin de sabbat.
LAUAlors ils s’en retournèrent à Jérusalem, de la montagne appelée des Oliviers, qui est près de Jérusalem à la distance d’un chemin de sabbat.
OLTAlors ils revinrent de la montagne appelée Bois d’oliviers, à Jérusalem, qui n’en est éloignée que de la distance d’un sabbat.
DBYAlors ils s’en retournèrent à Jérusalem, de la montagne appelée des Oliviers, qui est près de Jérusalem, le chemin d’un sabbat.
STAIls retournèrent alors de la montagne appelée Bois d’Oliviers à Jérusalem, qui est tout près, à la distance d’un chemin de sabbat.
BANAlors ils s’en retournèrent à Jérusalem, de la montagne appelée des Oliviers, qui est près de Jérusalem, à la distance d’un chemin de sabbat.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGAlors ils revinrent à Jérusalem, de la montagne appelée des Oliviers, qui est près de Jérusalem, à la distance du chemin d’un jour de sabbat.[1.12 Une journée de sabbat signifie ici la distance de deux mille pas de chemin, distance que ne pouvait pas dépasser les Juifs, le jour du sabbat. — La montagne qu’on appelle des Oliviers. Voir Matthieu, 21, 1.]
FILAlors ils revinrent à Jérusalem, de la montagne appelée des Oliviers, qui est près de Jérusalem, à la distance du chemin d’un jour de sabbat.
LSGAlors ils retournèrent à Jérusalem, de la montagne appelée des oliviers, qui est près de Jérusalem, à la distance d’un chemin de sabbat.
SYNAlors ils retournèrent à Jérusalem, de la montagne, appelée montagne des Oliviers, qui est près de Jérusalem, à la distance d’un chemin de sabbat.
CRAIls revinrent alors à Jérusalem, de la montagne appelée des Oliviers, laquelle est près de Jérusalem, à la distance du chemin d’un jour de sabbat.
BPCAlors ils retournèrent à Jérusalem, du mont dit des Oliviers, qui en est proche à la distance d’un chemin de sabbat.
JERAlors, du mont des Oliviers, ils s’en retournèrent à Jérusalem ; la distance n’est pas grande : celle d’un chemin de sabbat.
TRIAlors ils retournèrent à Jérusalem, du mont appelé “Olivaie”, qui est près de Jérusalem, à la distance d’un parcours de sabbat.
NEGAlors ils retournèrent à Jérusalem, de la montagne appelée des Oliviers, qui est près de Jérusalem, à la distance d’un chemin de sabbat.
CHUIls redescendent alors à Ieroushalaîm du mont appelé de l’Oliveraie, qui est proche de Ieroushalaîm, à route de shabat.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPAlors ils retournèrent à Jérusalem depuis cet endroit qu’on appelle le Mont des Oliviers: il est tout près de Jérusalem, c’est juste le parcours autorisé un jour de sabbat.
S21Alors ils retournèrent à Jérusalem, de la colline appelée mont des Oliviers qui est près de Jérusalem, à la distance d’un kilomètre environ.
KJFAlors ils retournèrent à Jérusalem, du mont appelé Oliviers, qui est de Jérusalem, à un chemin de sabbat.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULtunc reversi sunt Hierosolymam a monte qui vocatur Oliveti qui est iuxta Hierusalem sabbati habens iter
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTΤότε ὑπέστρεψαν εἰς Ἰερουσαλὴμ ἀπὸ ὄρους τοῦ καλουμένου Ἐλαιῶνος, ὅ ἐστιν ἐγγὺς Ἰερουσαλὴμ σαββάτου ἔχον ὁδόν.