×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Jean 2.9

Jean 2.9 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Jean 2.9  Quand l’ordonnateur du repas eut goûté l’eau changée en vin, — ne sachant d’où venait ce vin, tandis que les serviteurs, qui avaient puisé l’eau, le savaient bien, — il appela l’époux,

Segond dite « à la Colombe »

Jean 2.9  L’organisateur du repas goûta l’eau changée en vin ; il ne savait pas d’où venait ce vin, tandis que les serviteurs qui avaient puisé l’eau le savaient

Nouvelle Bible Segond

Jean 2.9  Quand l’organisateur du repas eut goûté l’eau changée en vin — il ne savait pas d’où venait ce vin, tandis que les serviteurs qui avaient puisé l’eau le savaient — il appelle le marié

Segond Nouvelle Édition de Genève

Jean 2.9  Quand l’ordonnateur du repas eut goûté l’eau changée en vin, ne sachant d’où venait ce vin, tandis que les serviteurs, qui avaient puisé l’eau, le savaient bien, il appela l’époux,

Segond 21

Jean 2.9  L’organisateur du repas goûta l’eau changée en vin. Ne sachant pas d’où venait ce vin, tandis que les serviteurs qui avaient puisé l’eau le savaient bien, il appela le marié

Les autres versions

Bible du Semeur

Jean 2.9  L’ordonnateur du repas goûta l’eau qui avait été changée en vin. Il ne savait pas d’où venait ce vin, alors que les serviteurs le savaient, puisqu’ils avaient puisé l’eau. Aussitôt il fit appeler le marié

Traduction œcuménique de la Bible

Jean 2.9  et il goûta l’eau devenue vin — il ne savait pas d’où il venait, à la différence des serviteurs qui avaient puisé l’eau — , aussi il s’adresse au marié

Bible de Jérusalem

Jean 2.9  Lorsque le maître du repas eut goûté l’eau changée en vin - et il ne savait pas d’où il venait, tandis que les servants le savaient, eux qui avaient puisé l’eau - le maître du repas appelle le marié

Bible Annotée

Jean 2.9  Dès que le chef de table eut goûté l’eau changée en vin (et il ne savait pas d’où venait ce vin, mais les serviteurs le savaient bien, eux qui avaient puisé l’eau), il appelle l’époux,

John Nelson Darby

Jean 2.9  Mais lorsque le maître d’hôtel eut goûté l’eau qui était devenue du vin, et qu’il ne savait point d’où celui-ci venait (mais les serviteurs qui avaient puisé l’eau le savaient), le maître d’hôtel appelle l’époux,

David Martin

Jean 2.9  Quand le maître d’hôtel eut goûté l’eau qui avait été changée en vin, (or il ne savait pas d’où cela venait, mais les serviteurs qui avaient puisé l’eau, le savaient bien), il s’adressa à l’époux.

Osterwald

Jean 2.9  Quand le chef du festin eut goûté l’eau changée en vin (or, il ne savait pas d’où venait ce vin, mais les serviteurs qui avaient puisé l’eau le savaient), il appela l’époux,

Auguste Crampon

Jean 2.9  Dès que le maître du festin eut goûté l’eau changée en vin (il ne savait pas d’où venait ce vin, mais les serviteurs qui avaient puisé l’eau le savaient), il interpella l’époux,

Lemaistre de Sacy

Jean 2.9  Le maître d’hôtel ayant goûté cette eau qui avait été changée en vin, et ne sachant d’où venait ce vin, quoique les serviteurs qui avaient puisé l’eau le sussent bien, il appela l’époux,

André Chouraqui

Jean 2.9  Le maître de la fête goûte l’eau devenue vin et ne sait d’où il vient. Mais les serviteurs le savent, eux qui avaient puisé de l’eau. Le maître de la fête appelle l’époux

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Jean 2.9  ὡς δὲ ἐγεύσατο ὁ ἀρχιτρίκλινος τὸ ὕδωρ οἶνον γεγενημένον, καὶ οὐκ ᾔδει πόθεν ἐστίν, οἱ δὲ διάκονοι ᾔδεισαν οἱ ἠντληκότες τὸ ὕδωρ, φωνεῖ τὸν νυμφίον ὁ ἀρχιτρίκλινος

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Jean 2.9  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Versions étrangères

New Living Translation

Jean 2.9  When the master of ceremonies tasted the water that was now wine, not knowing where it had come from (though, of course, the servants knew), he called the bridegroom over.