×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Jean 11.2

Jean 11.2 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Jean 11.2  C’était cette Marie qui oignit de parfum le Seigneur et qui lui essuya les pieds avec ses cheveux, et c’était son frère Lazare qui était malade.

Segond dite « à la Colombe »

Jean 11.2  Marie était celle qui oignit de parfum le Seigneur et lui essuya les pieds avec ses cheveux, et c’était son frère Lazare qui était malade.

Nouvelle Bible Segond

Jean 11.2  — C’est Marie qui répandit du parfum sur le Seigneur et qui lui essuya les pieds avec ses cheveux, et c’est son frère, Lazare, qui était malade. —

Segond Nouvelle Édition de Genève

Jean 11.2  – C’était cette Marie qui oignit de parfum le Seigneur et qui lui essuya les pieds avec ses cheveux, et c’était son frère Lazare qui était malade. –

Segond 21

Jean 11.2  Marie était celle qui versa du parfum sur les pieds du Seigneur et qui les essuya avec ses cheveux ; c’était son frère Lazare qui était malade.

Les autres versions

Bible du Semeur

Jean 11.2  Marie était cette femme qui, après avoir répandu une huile parfumée sur les pieds du Seigneur, les lui essuya avec ses cheveux. Lazare, son frère, tomba malade.

Traduction œcuménique de la Bible

Jean 11.2  Il s’agit de cette même Marie qui avait oint le Seigneur d’une huile parfumée et lui avait essuyé les pieds avec ses cheveux ; c’était son frère Lazare qui était malade.

Bible de Jérusalem

Jean 11.2  Marie était celle qui oignit le Seigneur de parfum et lui essuya les pieds avec ses cheveux ; c’était son frère Lazare qui était malade.

Bible Annotée

Jean 11.2  Or Marie était celle qui oignit le Seigneur de parfum, et qui essuya ses pieds avec ses cheveux ; et c’était son frère, Lazare, qui était malade.

John Nelson Darby

Jean 11.2  (Et c’était la Marie qui oignit le Seigneur d’un parfum et qui lui essuya les pieds avec ses cheveux, de laquelle Lazare, le malade, était le frère).

David Martin

Jean 11.2  Et Marie était celle qui oignit le Seigneur d’une huile odoriférante, et qui essuya ses pieds de ses cheveux ; et Lazare qui était malade, était son frère.

Osterwald

Jean 11.2  (Marie était celle qui oignit le Seigneur de parfum, et qui essuya ses pieds avec ses cheveux ; et Lazare, son frère, était malade. )

Auguste Crampon

Jean 11.2  — Marie est celle qui oignit de parfum le Seigneur, et lui essuya les pieds avec ses cheveux ; et c’était son frère Lazare qui était malade. —

Lemaistre de Sacy

Jean 11.2  Cette Marie était celle qui répandit sur le Seigneur une huile de parfum, et qui lui essuya les pieds avec ses cheveux ; et Lazare, qui était alors malade, était son frère.

André Chouraqui

Jean 11.2  Miriâm est celle qui a enduit l’Adôn de parfum et lui a essuyé les pieds avec ses cheveux. C’est elle dont le frère Èl’azar est malade.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Jean 11.2  ἦν δὲ ⸀Μαριὰμ ἡ ἀλείψασα τὸν κύριον μύρῳ καὶ ἐκμάξασα τοὺς πόδας αὐτοῦ ταῖς θριξὶν αὐτῆς, ἧς ὁ ἀδελφὸς Λάζαρος ἠσθένει.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Jean 11.2  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Versions étrangères

New Living Translation

Jean 11.2  This is the Mary who poured the expensive perfume on the Lord's feet and wiped them with her hair. Her brother, Lazarus, was sick.