×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Luc 7.10

Luc 7.10 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Luc 7.10  De retour à la maison, les gens envoyés par le centenier trouvèrent guéri le serviteur qui avait été malade.

Segond dite « à la Colombe »

Luc 7.10  De retour à la maison, les envoyés trouvèrent en bonne santé le serviteur [qui avait été malade].

Nouvelle Bible Segond

Luc 7.10  De retour à la maison, les envoyés trouvèrent l’esclave en bonne santé.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Luc 7.10  De retour à la maison, les gens envoyés par le centenier trouvèrent guéri le serviteur qui avait été malade.

Segond 21

Luc 7.10  De retour à la maison, les personnes envoyées par l’officier trouvèrent l’esclave [qui avait été malade] en bonne santé.

Les autres versions

Bible du Semeur

Luc 7.10  Les envoyés de l’officier s’en retournèrent alors à la maison où ils trouvèrent l’esclave en bonne santé.

Traduction œcuménique de la Bible

Luc 7.10  Et de retour à la maison, les envoyés trouvèrent l’esclave en bonne santé.

Bible de Jérusalem

Luc 7.10  Et, de retour à la maison, les envoyés trouvèrent l’esclave en parfaite santé.

Bible Annotée

Luc 7.10  Et ceux qui avaient été envoyés, étant retournés à la maison, trouvèrent le serviteur en bonne santé.

John Nelson Darby

Luc 7.10  Et ceux qui avaient été envoyés, s’en étant retournés à la maison, trouvèrent bien portant l’esclave malade.

David Martin

Luc 7.10  Et quand ceux qui avaient été envoyés furent de retour à la maison, ils trouvèrent le serviteur qui avait été malade, se portant bien.

Osterwald

Luc 7.10  Et quand ceux qui avaient été envoyés furent de retour à la maison, ils trouvèrent le serviteur qui avait été malade, se portant bien.

Auguste Crampon

Luc 7.10  À leur retour dans la maison du centurion, les envoyés trouvèrent guéri le serviteur qui était malade.

Lemaistre de Sacy

Luc 7.10  Et ceux que le centenier avait envoyés, étant retournés chez lui, trouvèrent ce serviteur qui avait été malade, parfaitement guéri.

André Chouraqui

Luc 7.10  Les émissaires reviennent à la maison et trouvent le serviteur en bonne santé.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Luc 7.10  καὶ ὑποστρέψαντες ⸂εἰς τὸν οἶκον οἱ πεμφθέντες⸃ εὗρον ⸀τὸν δοῦλον ὑγιαίνοντα.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Luc 7.10  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Versions étrangères

New Living Translation

Luc 7.10  And when the officer's friends returned to his house, they found the slave completely healed.