×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Luc 3.8

Luc 3.8 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Luc 3.8  Produisez donc des fruits dignes de la repentance, et ne vous mettez pas à dire en vous-mêmes : Nous avons Abraham pour père ! Car je vous déclare que de ces pierres Dieu peut susciter des enfants à Abraham.

Segond dite « à la Colombe »

Luc 3.8  Produisez donc des fruits dignes de la repentance, et ne vous mettez pas à dire en vous-mêmes : Nous avons Abraham pour père. Car je vous déclare que de ces pierres Dieu peut susciter des enfants à Abraham.

Nouvelle Bible Segond

Luc 3.8  Produisez donc des fruits dignes du changement radical, et ne commencez pas à vous dire : « Nous avons Abraham pour père ! » Car je vous dis que de ces pierres Dieu peut susciter des enfants à Abraham.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Luc 3.8  Produisez donc des fruits dignes de la repentance, et ne vous mettez pas à dire en vous-mêmes : Nous avons Abraham pour père ! Car je vous déclare que de ces pierres Dieu peut susciter des enfants à Abraham.

Segond 21

Luc 3.8  Produisez donc des fruits qui confirment votre changement d’attitude et ne vous mettez pas à dire en vous-mêmes : ‹ Nous avons Abraham pour ancêtre ! › En effet, je vous déclare que de ces pierres Dieu peut faire naître des descendants à Abraham.

Les autres versions

Bible du Semeur

Luc 3.8  Montrez plutôt par vos actes que vous avez changé. Ne vous contentez pas de répéter en vous-mêmes : « Nous sommes les descendants d’Abraham ! » Car, regardez ces pierres : je vous déclare que Dieu peut en faire des enfants d’Abraham.

Traduction œcuménique de la Bible

Luc 3.8  Produisez donc des fruits qui témoignent de votre conversion ; et n’allez pas dire en vous-mêmes : “Nous avons pour père Abraham.” Car je vous le dis, des pierres que voici Dieu peut susciter des enfants à Abraham.

Bible de Jérusalem

Luc 3.8  Produisez donc des fruits dignes du repentir, et n’allez pas dire en vous-mêmes : Nous avons pour père Abraham. Car je vous dis que Dieu peut, des pierres que voici, faire surgir des enfants à Abraham.

Bible Annotée

Luc 3.8  Produisez donc des fruits dignes de la repentance ; et ne vous mettez point à dire en vous-mêmes : Nous avons Abraham pour père ; car je vous dis que Dieu peut, de ces pierres-là, susciter des enfants à Abraham.

John Nelson Darby

Luc 3.8  Produisez donc des fruits qui conviennent à la repentance ; et ne vous mettez pas à dire en vous-mêmes : Nous avons Abraham pour père ; car je vous dis que Dieu peut, de ces pierres, susciter des enfants à Abraham.

David Martin

Luc 3.8  Faites des fruits convenables à la repentance, et ne vous mettez point à dire en vous-mêmes : nous avons Abraham pour père ; car je vous dis, que Dieu peut faire naître, même de ces pierres, des enfants à Abraham.

Osterwald

Luc 3.8  Produisez donc des fruits convenables à la repentance ; et ne vous mettez point à dire en vous-mêmes : Nous avons Abraham pour père ; car je vous dis que Dieu peut faire naître de ces pierres des enfants à Abraham.

Auguste Crampon

Luc 3.8  Faites donc de dignes fruits de repentir, et n’essayez pas de dire en vous-mêmes : Abraham est notre père ; car je vous dis que de ces pierres mêmes Dieu peut susciter des enfants à Abraham.

Lemaistre de Sacy

Luc 3.8  Faites donc de dignes fruits de pénitence ; et n’allez pas dire : Nous avons Abraham pour père. Car je vous déclare, que Dieu peut faire naître de ces pierres mêmes des enfants à Abraham.

André Chouraqui

Luc 3.8  Faites donc des fruits qui vaillent pour le retour ! Ne commencez pas à dire en vous-mêmes : ‹ Pour père nous avons Abrahâm. › Oui, je vous dis : de ces pierres, Elohîms peut réveiller des fils à Abrahâm.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Luc 3.8  ποιήσατε οὖν καρποὺς ἀξίους τῆς μετανοίας· καὶ μὴ ἄρξησθε λέγειν ἐν ἑαυτοῖς· Πατέρα ἔχομεν τὸν Ἀβραάμ, λέγω γὰρ ὑμῖν ὅτι δύναται ὁ θεὸς ἐκ τῶν λίθων τούτων ἐγεῖραι τέκνα τῷ Ἀβραάμ.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Luc 3.8  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !