×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Luc 23.16

Luc 23.16 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Luc 23.16  Je le relâcherai donc, après l’avoir fait battre de verges.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Luc 23.16  Je le relâcherai donc, après l’avoir châtié.

Segond 21

Luc 23.16  Je vais donc le relâcher après l’avoir fait fouetter. »

Les autres versions

Bible Annotée

Luc 23.16  Donc, après l’avoir châtié, je le relâcherai.

John Nelson Darby

Luc 23.16  L’ayant donc châtié, je le relâcherai.

David Martin

Luc 23.16  Quand donc je l’aurai fait fouetter, je le relâcherai.

Ostervald

Luc 23.16  L’ayant donc fait châtier, je le relâcherai.

Lausanne

Luc 23.16  Quand donc je l’aurai corrigé, je le relâcherai.

Vigouroux

Luc 23.16  Je le renverrai donc, après l’avoir châtié.[23.16 Après l’avoir fait châtier par la flagellation. Le Talmud décrit ainsi la flagellation : « Les mains du condamné sont attachées à la colonne ; alors l’exécuteur public lui ôte son vêtement, soit qu’il le déchire, soit qu’il l’en dépouille, de manière à découvrir la poitrine. Une pierre est alors placée derrière le patient. Sur cette pierre le licteur est debout, tenant un fouet ou des lanières de cuir pliées de manière à former deux courroies qui s’élèvent et s’abaissent sur le condamné. Â»]

Auguste Crampon

Luc 23.16  Je le relâcherai donc après l’avoir fait châtier. "

Lemaistre de Sacy

Luc 23.16  Je vais donc le renvoyer, après l’avoir fait châtier.

Zadoc Kahn

Luc 23.16  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Luc 23.16  παιδεύσας οὖν αὐτὸν ⸀ἀπολύσω.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Luc 23.16  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

La Vulgate

Luc 23.16  emendatum ergo illum dimittam