×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Luc 22.51

Luc 22.51 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Luc 22.51  Mais Jésus, prenant la parole, dit : Laissez, arrêtez ! Et, ayant touché l’oreille de cet homme, il le guérit.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Luc 22.51  Mais Jésus, prenant la parole, dit : Laissez, arrêtez ! Et, ayant touché l’oreille de cet homme, il le guérit.

Segond 21

Luc 22.51  Mais Jésus prit la parole et dit : « Laissez faire, arrêtez ! » Puis il toucha l’oreille de cet homme et le guérit.

Les autres versions

Bible Annotée

Luc 22.51  Mais Jésus répondant, dit : Laissez faire. Et lui ayant touché l’oreille, il le guérit.

John Nelson Darby

Luc 22.51  Mais Jésus, répondant, dit : Laissez faire jusqu’ici ; et lui ayant touché l’oreille, il le guérit.

David Martin

Luc 22.51  Mais Jésus prenant la parole dit : laissez[-les] faire jusques ici. Et lui ayant touché l’oreille, il le guérit.

Ostervald

Luc 22.51  Et ayant touché l’oreille du serviteur, il le guérit.

Lausanne

Luc 22.51  Mais Jésus prenant la parole, dit : Laissez faire jusque-là ; et lui ayant touché l’oreille, il le guérit.

Vigouroux

Luc 22.51  Mais Jésus, prenant la parole, dit : Restez-en là. Et ayant touché l’oreille de cet homme, il le guérit.

Auguste Crampon

Luc 22.51  Mais Jésus dit : « Restez-en là. » Et, ayant touché l’oreille de cet homme, il le guérit.

Lemaistre de Sacy

Luc 22.51  Mais Jésus prenant la parole, leur dit : Laissez, demeurez-en là. Et ayant touché l’oreille de cet homme, il le guérit.

Zadoc Kahn

Luc 22.51  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Luc 22.51  ἀποκριθεὶς δὲ ὁ Ἰησοῦς εἶπεν· Ἐᾶτε ἕως τούτου· καὶ ἁψάμενος τοῦ ⸀ὠτίου ἰάσατο αὐτόν.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Luc 22.51  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

La Vulgate

Luc 22.51  respondens autem Iesus ait sinite usque huc et cum tetigisset auriculam eius sanavit eum