Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Luc 20.37

Luc 20.37 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Et quant à ce que les morts doivent ressusciter un jour, Moïse le déclare assez lui-même, en parlant du buisson, lorsqu’il dit que le seigneur lui parla en ces termes : Je suis le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob.
MAROr que les morts ressuscitent, Moïse même l’a montré auprès du buisson, quand il appelle le Seigneur le Dieu d’Abraham, et le Dieu d’Isaac, et le Dieu de Jacob.
OSTEt, que les morts ressuscitent, c’est ce que montre aussi Moïse quand il nomme, au buisson ardent, le Seigneur, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMEt que les morts ressuscitent, Moyse le montre par ce que le Seigneur lui dit dans le buisson : Je suis le Dieu d’Abraham, et le Dieu d’Isaac, et le Dieu de Jacob.
PGRMais, que les morts ressuscitent, c’est ce que Moïse même a indiqué dans le passage du buisson , lorsqu’il parle du Seigneur qui est le Dieu d’Abraham, et le Dieu d’Isaac, et le Dieu de Jacob.
LAUOr que les morts se réveillent, Moïse même l’a montré au buisson, quand il appelle le Seigneur, « le Dieu d’Abraham, et le Dieu d’Isaac, et le Dieu de Jacob. »
OLTQue les morts ressuscitent, c’est ce que Moïse même a indiqué dans le passage où il parle du buisson; lorsqu’il appelle le Seigneur «le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob;»
DBYOr que les morts ressuscitent, Moïse même l’a montré, au titre : « Du buisson », quand il appelle le Seigneur : le Dieu d’Abraham, et le Dieu d’Isaac, et le Dieu de Jacob.
STAOr que les morts ressuscitent, Moïse l’a montré au passage du buisson, quand il appelle le Seigneur, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, le Dieu de Jacob.
BANEt que les morts ressuscitent, Moïse même l’a signifié au passage où il est question du buisson, quand il nomme le Seigneur : le Dieu d’Abraham et le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGMais que les morts ressuscitent, Moïse le montre lui-même, à l’endroit du buisson, lorsqu’il appelle le Seigneur le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, et le Dieu de Jacob.[20.37 Voir Exode, 3, 6. — A l’endroit du buisson ; c’est-à-dire dans son récit relatif au buisson. Comparer à Marc, 12, 26.]
FILMais que les morts ressuscitent, Moïse le montre lui-même, à l’endroit du Buisson, lorsqu’il appelle le Seigneur le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, et le Dieu de Jacob.
LSGQue les morts ressuscitent, c’est ce que Moïse a fait connaître quand, à propos du buisson, il appelle le Seigneur le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, et le Dieu de Jacob.
SYNQue les morts ressuscitent. Moïse l’a fait connaître dans le récit du buisson, quand il nomme le Seigneur le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob.
CRAMais que les morts ressuscitent, c’est ce que Moïse lui-même a fait connaître dans le passage du Buisson, lorsqu’il nomme le Seigneur : Le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob.
BPCQue les morts ressuscitent, Moïse aussi l’a donné à entendre, au passage du buisson, quand il appelle le Seigneur Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac et Dieu de Jacob.
JEREt que les morts ressuscitent, Moïse aussi l’a donné à entendre dans le passage du Buisson quand il appelle le Seigneur le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob.
TRIEt que les morts se relèvent, Moïse même l’a indiqué, au passage du Buisson, quand il appelle le Seigneur : le Dieu d’Abraham, et le Dieu d’Isaac, et le Dieu de Jacob.
NEGQue les morts ressuscitent, c’est ce que Moïse a fait connaître quand, à propos du buisson, il appelle le Seigneur le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, et le Dieu de Jacob.
CHUMais que les morts se réveillent, Moshè lui-même y a fait allusion au buisson, en appelant IHVH-Adonaï l’Elohîms d’Abrahâm, l’Elohîms d’Is’hac et l’Elohîms de Ia’acob.
JDCQue les morts se réveillent, Moïse lui-même l’a indiqué au Buisson, en appelant le Seigneur le Dieu d’Abraham, et Dieu d’Isaac et Dieu de Jacob.
TREsur le fait qu’ils se relèvent les morts c’est môscheh lui-même qui le signifie dans [la section de l’écriture qui est celle] du buisson lorsqu’il dit yhwh le dieu d’abraham le dieu d’îtzehaq et le dieu de iaaqôb
BDP“Quant au fait que les morts ressuscitent, Moïse lui-même l’a insinué dans le passage du Buisson Ardent, là où il appelle le Seigneur: Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac et Dieu de Jacob.
S21Que les morts ressuscitent, c’est ce que Moïse a indiqué, dans l’épisode du buisson, quand il appelle le Seigneur le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob.
KJFMaintenant que les morts ressuscitent, Moïse même le montra au buisson, quand il appelle le SEIGNEUR le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULquia vero resurgant mortui et Moses ostendit secus rubum sicut dicit Dominum Deum Abraham et Deum Isaac et Deum Iacob
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTὅτι δὲ ἐγείρονται οἱ νεκροὶ καὶ Μωϋσῆς ἐμήνυσεν ἐπὶ τῆς βάτου, ὡς λέγει κύριον τὸν θεὸν Ἀβραὰμ ⸀καὶ θεὸν Ἰσαὰκ ⸁καὶ θεὸν Ἰακώβ·