Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Luc 20.13

Luc 20.13 comparé dans 29 versions différentes de la Bible.

Traduction Texte
SAC Enfin le maître de la vigne dit en lui-même : Que ferai-je ? Je leur enverrai mon fils bien-aimé ; peut-être que le voyant, ils auront quelque respect pour lui.
MARAlors le seigneur de la vigne dit : que ferai-je ? j’y enverrai mon fils, le bien aimé ; peut-être que quand ils le verront, ils le respecteront.
OSTLe maître de la vigne dit alors : Que ferai-je ? J’enverrai mon fils bien-aimé ; peut-être qu’en le voyant ils le respecteront.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMEt le maître de la vigne dit : Que ferai-je ? J’enverrai mon fils bien-aimé : peut-être qu’en le voyant ils le respecteront.
PGROr le propriétaire de la vigne dit : Que ferai-je ? J’enverrai mon fils bien-aimé, peut-être le respecteront-ils.
LAUAlors le maître{Grec le seigneur.} de la vigne dit : Que ferai-je ? j’enverrai mon fils bien-aimé ; peut-être qu’en le voyant ils le respecteront.
OLTLe maître de la vigne se dit: «Que faire? Je vais envoyer mon fils bien-aimé; peut-être qu’en le voyant, ils le respecteront.»
DBYEt le maître de la vigne dit : Que ferai-je ? J’enverrai mon fils bien-aimé ; peut-être que, quand ils verront celui-ci, ils le respecteront.
STA— « Que dois-je faire ? » dit alors le maître de la vigne. « Je leur enverrai mon fils, mon bienaimé ; sans doute, ils le respecteront. »
BANEt le maître de la vigne dit : Que ferai-je ? J’enverrai mon fils bien-aimé ; lui peut-être, ils le respecteront.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGAlors le maître de la vigne dit : Que ferai-je ? J’enverrai mon fils bien-aimé ; peut-être, en le voyant, éprouveront-ils du respect.
FILAlors le maître de la vigne dit: Que ferai-je? J’enverrai mons fils bien-aimé; peut-être, en le voyant, éprouveront-ils du respect.
LSGLe maître de la vigne dit : Que ferai-je ? J’enverrai mon fils bien-aimé ; peut-être auront-ils pour lui du respect.
SYNAlors le maître de la vigne dit : Que ferai-je ? J’enverrai mon fils bien-aimé ; peut-être le respecteront-ils !
CRAAlors le maître de la vigne se dit : Que ferai-je ? J’enverrai mon fils bien-aimé ; peut-être qu’en le voyant ils auront pour lui du respect.
BPCAlors le maître de la vigne dit : Que ferai-je ? Je vais leur envoyer mon fils bien-aimé. Peut-être, auront-ils du respect pour lui.
JERLe maître de la vigne se dit alors : Que faire ? Je vais envoyer mon fils bien-aimé ; peut-être respecteront-ils celui-là.
TRILe seigneur de la vigne dit : Que faire ? Je vais envoyer mon fils, le bien-aimé ; peut-être ils le respecteront.
NEGLe maître de la vigne dit: Que ferai-je? J’enverrai mon fils bien-aimé; peut-être auront-ils pour lui du respect.
CHUL’Adôn de la vigne dit : ‹ Que ferai-je ? J’enverrai mon fils aimé. Ils respecteront peut-être celui-là. ›
JDCLe seigneur de la vigne dit : "Que ferai-je ? Je déléguerai mon fils, l’Aimé. Peut-être, celui-là, ils le respecteront ?"
TREet alors il a dit le maître de la vigne qu’est-ce que je vais faire je vais envoyer mon fils unique et chéri peut-être que celui-là ils vont le respecter le craindre et s’humilier devant lui
BDP“Le seigneur de la vigne se dit: ‘Que puis-je faire? Je vais envoyer mon fils que j’aime, lui au moins ils le respecteront.’
S21Le maître de la vigne se dit alors : ‹ Que faire ? J’enverrai mon fils bien-aimé, peut-être [en le voyant] auront-ils du respect pour lui. ›
KJFAlors le seigneur de la vigne dit: Que ferai-je? J’enverrai mon fils bien-aimé; peut-être que quand ils le verront, ils le respecteront.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULdixit autem dominus vineae quid faciam mittam filium meum dilectum forsitan cum hunc viderint verebuntur
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTεἶπεν δὲ ὁ κύριος τοῦ ἀμπελῶνος· Τί ποιήσω; πέμψω τὸν υἱόν μου τὸν ἀγαπητόν· ἴσως ⸀τοῦτον ἐντραπήσονται.