×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Luc 2.8

Luc 2.8 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Luc 2.8  Il y avait, dans cette même contrée, des bergers qui passaient dans les champs les veilles de la nuit pour garder leurs troupeaux.

Segond dite « à la Colombe »

Luc 2.8  Il y avait, dans cette même contrée des bergers qui passaient dans les champs les veilles de la nuit pour garder leurs troupeaux.

Nouvelle Bible Segond

Luc 2.8  Il y avait, dans cette même région, des bergers qui passaient dans les champs les veilles de la nuit pour garder leurs troupeaux.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Luc 2.8  Il y avait, dans cette même contrée, des bergers qui passaient dans les champs les veilles de la nuit pour garder leurs troupeaux.

Segond 21

Luc 2.8  Il y avait dans la même région des bergers qui passaient la nuit dans les champs pour y garder leur troupeau.

Les autres versions

Bible du Semeur

Luc 2.8  Dans les champs environnants, des bergers passaient la nuit pour garder leurs troupeaux.

Traduction œcuménique de la Bible

Luc 2.8  Il y avait dans le même pays des bergers qui vivaient aux champs et montaient la garde pendant la nuit auprès de leur troupeau.

Bible de Jérusalem

Luc 2.8  Il y avait dans la même région des bergers qui vivaient aux champs et gardaient leurs troupeaux durant les veilles de la nuit.

Bible Annotée

Luc 2.8  Et il y avait dans la même contrée des bergers qui demeuraient aux champs et gardaient leurs troupeaux pendant les veilles de la nuit.

John Nelson Darby

Luc 2.8  Et il y avait dans la même contrée des bergers demeurant aux champs, et gardant leur troupeau durant les veilles de la nuit.

David Martin

Luc 2.8  Or il y avait en ces quartiers-là des bergers couchant aux champs, et gardant leur troupeau durant les veilles de la nuit.

Osterwald

Luc 2.8  Or, il y avait dans la même contrée des bergers qui couchaient aux champs, et qui gardaient leurs troupeaux pendant les veilles de la nuit.

Auguste Crampon

Luc 2.8  Il y avait aux environs des bergers qui passaient la nuit aux champs, veillant à la garde de leur troupeau.

Lemaistre de Sacy

Luc 2.8  Or il y avait aux environs, des bergers qui passaient les nuits dans les champs, veillant tour à tour à la garde de leur troupeau ;

André Chouraqui

Luc 2.8  Des bergers étaient là, dans ce pays ; ils vivaient aux champs, et gardaient, aux veilles de la nuit, leur troupeau.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Luc 2.8  Καὶ ποιμένες ἦσαν ἐν τῇ χώρᾳ τῇ αὐτῇ ἀγραυλοῦντες καὶ φυλάσσοντες φυλακὰς τῆς νυκτὸς ἐπὶ τὴν ποίμνην αὐτῶν.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Luc 2.8  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Versions étrangères

New Living Translation

Luc 2.8  That night some shepherds were in the fields outside the village, guarding their flocks of sheep.